BFM Business

L'industrie pharmaceutique condamnée à se réinventer

Le secteur va changer radicalement de modèle dans les dix prochaines années. Confrontés à une réglementation de plus en plus contraignante, les majors de l'industrie de la santé sont obligées de s'adapter.

L'industrie pharmaceutique est à un tournant majeur. Confrontés à des contraintes réglementaires de plus en plus fortes, des biotechs beaucoup plus réactives et surtout de nouveaux entrants comme les Gafa qui investissent le domaine de la santé, les majors de l'industrie se doivent de réagir. Le secteur va ainsi être totalement révolutionné dans la décennie à venir, peut-on lire dans une étude mondiale réalisée par la banque Lazard.

Les leaders mondiaux du secteur sont en effet conscients que l'innovation est la clé de leur réussite. Pour cela, ils investissent massivement dans l'innovation thérapeutique de demain. Conséquence: des médicaments de plus en plus chers mais plus performants aussi, et donc au final, moins coûteux pour les assurances santé.

Expliquer sa politique de prix

Presque 70% des dirigeants et investisseurs pharmaceutiques/ biotechnologiques citent cette pression sur les prix comme l'un des trois principaux défis auxquels leur industrie est confrontée. Tour l'enjeu est de faire comprendre aux responsables qui mettent en place les politiques de remboursement qu'ils en sortiront gagnants. C'est ce que Sanofi cherche à démontrer aux Etats-Unis par exemple en expliquant sa politique de prix.

La principale préoccupation des professionnels est la pression sur les prix et le niveau de remboursement de leurs produits.
La principale préoccupation des professionnels est la pression sur les prix et le niveau de remboursement de leurs produits. © Lazard

L'autre transformation qui attend le secteur, ce sont les rapprochements à venir pour mutualiser les frais de développement et accéder à de nouvelles technologies.

La banque Lazard prédit en effet une vague de fusion-acquisitions, mais il y aura aussi des partenariats et des collaborations avec des acteurs non traditionnels comme Google, IBM, Apple, Fitbit ....

Hélène Cornet édité par C.C.