BFM Business

L’avenir de la Poste, un facteur multitâche?

Gérer le courrier ne sera bientôt peut-être plus la seule activité des facteurs...

Gérer le courrier ne sera bientôt peut-être plus la seule activité des facteurs... - -

Livrer des lettres, mais aussi des médicaments ou des paniers de courses, voilà peut-être l'avenir du facteur. La Poste cherche de nouvelles missions pour ses salariés, face à la baisse du courrier. Quel est le portrait du facteur du futur?

Et si votre facteur apportait vos médicaments? Ou vous aidait à déclarer un dégât des eaux? Pour compenser la baisse du courrier, La Poste explore de nouvelles missions pour ses salariés et ses locaux. La ligne directrice reste inchangée, en misant sur les services à la personne et la livraison.

Plusieurs pistes ont été soulevées lors de la consultation des usagers menée depuis novembre et des négociations avec les salariés pour le Pacte social seront lancées au premier semestre 2014, a annoncé la direction lors de la présentation du plan stratégique pour 2020.

La Poste veut développer de nouvelles missions d’intérêt public: "la logistique de proximité, l'assistance aux personnes âgées, fragiles et/ou isolées, les échanges numériques sécurisés, des services liés à l'habitat connecté ou encore de l'économie sociale et solidaire".

Livrer des courses ou relever des compteurs

Concrètement, les facteurs pourraient relever les compteurs, ou vous aider à identifier des problèmes d’isolation dans votre maison, avance le dirigeant. Les usagers, eux, ont plébiscité des facteurs qui feraient des visites à domicile pour les personnes âgées, ou de la livraison de courses et médicaments.

Equipés de smartphones, ils pourraient aussi venir prendre des photos certifiées pour les assurances en cas de dégâts, ou encore réaliser certaines tâches administratives à domicile pour les personnes âgées ou isolées.

Concernant les 17.000 bureaux et points de vente répartis sur le territoire, les clients ne sont pas opposés à certaines fermetures, en échange d’horaires d’ouverture élargis. Les bâtiments pourraient aussi être loués à des projets locaux, des micro-entreprises ou des pépinières.

>> Survolez l'image pour découvrir le travail du facteur du futur

A.D.