BFM Business

Intermarché va acheter sa viande plus cher

Intermarché veut soutenir les éleveurs.

Intermarché veut soutenir les éleveurs. - Fred Tanneau - AFP

Le Groupement des Mousquetaires veut "soutenir économiquement les filières porcines et bovines".

Intermarché donne un coup de main aux éleveurs. Le Groupemement des Mousquetaires, sa maison-mère, a décidé d'augmenter ses prix d'achat auprès des éleveurs porcins et bovins qui traversent une crise depuis plusieurs mois, a annoncé le groupe lundi 8 juin.

"Le Groupement des Mousquetaires, via son pôle agroalimentaire Agromousquetaires et son enseigne alimentaire Intermarché, s'engage à soutenir économiquement ces filières en augmentant ses prix d'achat", a indiqué le Groupement dans un communiqué.

En ce qui concerne le porc, Agromousquetaires va augmenter son prix d'achat au cadran (système d'enchères électroniques) "de 5 centimes/kilogramme par semaine", a détaillé le groupe. Cette augmentation progressive se poursuivra jusqu'à ce que le prix du porc au cadran atteigne "un niveau proche de 1,40 euro/kg", alors qu'il reste en dessous de 1,30 euro/kg depuis plusieurs mois, selon ce communiqué.

"Réformer la relation entre éleveurs et distributeurs"

Par ailleurs, dans le cadre de leur filière Louis d'Armel (viande porcine française), Les Mousquetaires s'engagent "à travailler à une contractualisation plus engageante pour réformer la relation entre éleveurs et distributeurs".

Pour le boeuf, l'augmentation sera aussi de 5 centimes/kg par semaine dans le but "d'atteindre un niveau de prix rémunérateur pour les éleveurs", afin de soutenir "le troupeau allaitant français et les productions de jeunes bovins allaitant". Selon l'Observatoire des prix et des marges, en 2014, les prix de la viande bovine à la production ont baissé de 6 à 8% tandis que les prix au détail étaient en "hausse modérée" de 1%.

D. L. avec AFP