BFM Business

Flambée des ventes mondiales de PC au premier trimestre

Deux femmes sur leur ordinateur.

Deux femmes sur leur ordinateur. - WOCinTech/ CC

Elles ont bondi de 55% sur un an lors des trois premiers mois de l'année dont +79% pour les PC portables.

Moribond et en décroissance depuis plusieurs années, le marché mondial du PC connaît un regain exceptionnel depuis le début de la crise sanitaire. La généralisation du télétravail dans de nombreux pays a généré une demande historique en ordinateurs notamment portables.

Selon les chiffres de Canalys, les ventes ont bondi sur un an de 55% à 82,7 millions d'unités lors des trois premiers mois de l'année, des volumes qu'on n'avait plus observé depuis 2012.

Certes, le premier trimestre 2020 était particulièrement bas (les effets du premier confinement sont apparus en fin de période) mais cette croissance historique confirme bien une demande forte, tant de la part des particuliers que des entreprises notamment des PME qui se sont équipées en masse.

Ventes mondiales de PC depuis 2011
Ventes mondiales de PC depuis 2011 © Canalys

Sans surprise, ce sont les PC portables qui ont connu le plus de succès avec une croissance annuelle de 79% à 67,8 millions d'unités. Les PC de bureaux enrayent leur chute mais demeurent en repli avec -5% à 14,8 millions d'unités.

Palme de la croissance pour Apple

Tous les fabricants connaissent une croissance à deux chiffres de leurs ventes, notamment le leader Lenovo (+60,6%) et son challenger HP (+64,4%). Mais la palme de la croissance revient à Apple (4e acteur mondial) qui voit ses ventes annuelles de Mac s'envoler de 105%. Ses volumes sont néanmoins assez éloignés du leader: 6,6 millions d'unités contre 20 millions pour Lenovo.

L'américain Dell, numéro 3 mondial, est celui qui profite le moins de cette tendance avec une croissance de ses ventes de "seulement" 23,4%.

Les cinq principaux fournisseurs représentaient 78,5% de toutes les expéditions de PC au premier trimestre 2021.

Canalys souligne néanmoins que la pénurie de semiconducteurs dans le monde pourrait limiter l'approvisionnement cette année.

Malgré les efforts concertés de la chaîne d'approvisionnement pour accélérer la production, Canalys s'attend à ce que le marché des PC soit soumis à des contraintes d'approvisionnement pendant la majeure partie de cette année, commente Ishan Dutt, analyste chez Canalys. L’effet gênant des pénuries sur la reprise économique des pays devrait inciter les gouvernements à accroître leurs investissements dans la fabrication de semi-conducteurs".

Mais la bonne nouvelle, selon le cabinet d'études, est que ce regain de croissance du marché du PC est appelé à durer. "Les fabricants de puces sont optimistes quant à l'informatique personnelle et ont augmenté leurs investissements futurs prévus pour tirer parti de l'opportunité à long terme. Bien que la pandémie ne soit pas encore terminée, il y a de la lumière au bout du tunnel. Cela stimule également l'investissement des PME dans l'informatique, qui s'est interrompu brusquement en 2020", commente de son côté Rushabh Doshi, directeur de recherche de Canalys.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business