BFM Business

Faut-il rester ami(e) avec son ex?

-

- - Sony Pictures Releasing France

Un couple se sépare... Et après? Peut-on rester amis ou vaut-il mieux couper les ponts pour tourner la page? Eléments de réponse avec Christophe Médici.

"Quand on s'est séparés, on s'est dit qu'on resterait amis pour se rassurer ". Après une relation de 4 ans, Elodie a eu du mal à couper totalement les ponts avec son ex. Problème: lorsqu'ils se revoient les choses ont du mal à rester purement amicales. Et pour cause. Selon Christophe Médici, psychosociologue et life coach, "il y a toujours un temps de latence après la rupture amoureuse. On est forcément triste même si la séparation a été voulue".

"Avec un ex on est dans une zone grise quand il y en a un qui a toujours du désir pour l'autre", note-t-il aussi. Car pour pouvoir rester amis par la suite, "il faut d'abord quitter la rancœur et le ressentiment pour être en paix avec son ex", note Christophe Médici. Et "quand la rupture est violente, il faut la digérer". Autre point clé de l'amitié entre ex: "il faut avoir construit une amitié profonde avant. Combien de couples construisent une amitié profonde? Pas tant que ça!", estime-t-il.

Et quand les choses se sont apaisées, une belle amitié peut naître. C'est le cas pour Laura, 30 ans et son ex. "Cela fait 6 ans que je suis séparée de mon ex, et nous sommes aujourd'hui amis. Même plus qu'amis, c'est presque familial: on a évolué ensemble, on se connaît par cœur, c'était impensable de ne plus jamais se voir". Une relation qui a mis du temps à s'apaiser: "ça a été ambigu quelque temps, et puis une fois la jalousie passée, on s'est retrouvés autour de nos centres d'intérêt communs".

"Nous n'avions plus rien à nous dire"

Et puis parfois ça ne prend pas, comme pour Benoît qui a tenté l'amitié post-rupture: "nous n'avions plus rien à nous dire, c'était presque gênant. 2 ans de vie commune, et puis plus rien. On a fini par arrêter de se voir, c'était inutile".

Mais pourquoi vouloir rester ami(e) à tout prix avec son ex? "Soyons honnêtes, il y a des gens qui ne peuvent plus se voir! On n'est pas non plus obligé de rester en bons termes avec son ex! Si on s'est aimés et que nos évolutions sont discordantes, ce n'est pas la peine", plaide Christophe Médici. Selon lui, "une relation amoureuse a une durée de vie, il y a parfois des relations mortes, il faut pouvoir se l'avouer. Et puis quand l'autre a été toxique pour vous, pourquoi vouloir rester en bons termes?".

https://twitter.com/paobenavente Paulina Benavente Journaliste RMC