BFM Business

Entretenir son gazon: scarification et fertilisation

Le gazon est aussi une plante, et nécessite un entretien constant qui passe par la scarification, la fertilisation et quelques astuces. En détails, les étapes de scarification et de fertilisation pour fouler un bel écrin vert tout au long de l’année.

Scarifier et fertiliser, des démarches qui permettent d’obtenir une pelouse de qualité toute l’année. Le scarificateur propose une coupe verticale, qui élimine les mousses et le feutrage pour ameublir et aérer le sol. En coupant à la racine, la scarification favorise la pousse, la pénétration des engrais et de l’eau dans le sol.

La fertilisation est aussi une étape charnière: l’apport d’engrais nourrit les racines et fortifie le sol face au piétinement de celui-ci. Il devient plus vert et plus compact, limitant le développement de la mousse et des mauvaises herbes. La fertilisation intervient à l’automne et au printemps. Il faut arroser après coup pour faire pénétrer les nutriments dans le sol.

Après l’hiver, le rouleau renouvelle le contact racinaire du gazon avec le sol. Pour entraver au maximum l’apparition de mousse, il faut veiller à optimiser la lumière, en élaguant les branches basses des arbres ou en ramassant les déchets sur le sol.

Pour un beau gazon, la régularité dans son soin est donc de mise.

Q.D.