BFM Business

En 2022, tous les oeufs en vente devront avoir été pondus par des poules élevées en plein air

Les oeufs devront avoir été pondus par des poules élevées en plein air.

Les oeufs devront avoir été pondus par des poules élevées en plein air. - John Thys - AFP

Stéphane Travert, le ministre de l'Agriculture, l'a réaffirmé ce dimanche.

Si plusieurs distributeurs, à l'image de Monoprix, ont déjà anticipé la mesure, Stéphane Travert a de nouveau assuré que cette promesse de campagne d'Emmanuel Macron serait tenue:

"En 2022, les oeufs coquilles seront issus d'élevage de plein air et plus d'élevage en cage. C'est un engagement de campagne, il sera tenu" a ainsi réaffirmé le ministre de l'Agriculture, au micro d'Europe 1.

Les produits à base d'oeufs, en revanche, ne seront pas concernés, comme le fait remarquer le Huffington Post. "La filière française se porte bien, petit à petit il y a moins d'élevage en batterie mais il n'est pas possible d'interdire tous les élevages en batterie", a indiqué le ministre.

En décembre dernier, l'association L214, qui milite pour le bien-être animal, avait demandé au gouvernement d'interdire tout élevage de poules pondeuses en batterie d'ici 2025. Pour cela, il lui faudra donc attendre encore un peu.