BFM Business

Des cuisinières à gaz Bosch et Siemens susceptibles d'exploser

9.000 cuisinières Bosh et Siemens ont un défaut qui génère un "risque d'explosion potentielle".

9.000 cuisinières Bosh et Siemens ont un défaut qui génère un "risque d'explosion potentielle". - Pierre Andrieu - AFP

BSH Electroménager, la maison-mère des marques Bosch et Siemens, alerte au moyen d'un encart dans le Journal du Dimanche sur le "risque d'explosion potentielle" de cuisinières produites entre 2006 et 2011.

L'annonce, entourée de jaune et flanquée d'un triangle d'avertissement, détonne sur les pages noires et blanches. Dans le Journal du Dimanche de ce 12 mars, le groupe BSH publie un avis de sécurité important: la maison-mère de Bosch et Siemens prévient que les raccords des cuisinières à gaz de ces deux marques sont susceptibles d'exploser. Un risque toutefois qualifié de "faible".

Cet avis concerne certaines cuisinières Siemens produites pendant 5 ans, entre août 2006 et octobre 2011, et celles de Bosch produites entre janvier 2009 et octobre 2011. Le problème se situerait au niveau du raccord de l'appareil au gaz. Du gaz pourrait s'en echapper dans certains cas, et potentiellement, exploser, "dans de très rares cas" précise l'industriel.

9.000 appareils concernés en France

BSH demande aux propriétaires de cuisinières à gaz des deux marques de relever la référence de leur modèle et le numéro de lot. Des informations visibles sur la plaque signalétique de l'appareil, qui se trouve soit à l'intérieur de la porte du four, soit sur son cadre, soit dans le tiroir sous le four. Et ensuite, de se rendre sur le site www.gascookingsafety.com pour y entrer ces références et savoir si la cuisinière est concernée par le défaut.

Si c'est le cas, "un technicien agréé remplacera gratuitement à domicile le raccord défectueux de chaque appareil concerné", indique le communiqué. En attendant, il conseille aux clients en question de fermer "immédiatement l'arrivée de gaz de votre appareil" et de ne plus l'utiliser.

Le groupe avait déjà lancé un autre avis de sécurité fin février. Il précisait que la campagne concernait en tout 25 modèles de cuisinières Siemens et Bosch, et 9.000 unités au total en France. Dans le monde, le nombre de cuisinières concernées par ces risques atteint 1,5 million d'appareil, dont 400.000 en Europe. L'industriel de l'électroménager a entamé cette campagne d'avertissement en 2016, après un accident sur une de ses cuisinières intervenu en Allemagne.

-
- © -
N.G.