BFM Business

Deliveroo, le concurrent d’AlloResto, qui a un féroce appétit

Le britannique Deliveroo se propose de livrer les plats des meilleurs restos qui ne possèdent pas ce type de service

Le britannique Deliveroo se propose de livrer les plats des meilleurs restos qui ne possèdent pas ce type de service - CC

Le service britannique de livraison de plats à domicile, qui s’est lancé à Paris en avril, vient de lever 64 millions d’euros pour se développer à l’international, notamment en France.

C'est le secteur qui flambe en ce moment. Après les 580 millions d'euros levés depuis le début de l'année par l'allemand Delivery Hero (groupe Rocket Internet), c'est au tour du britannique Deliveroo d'annoncer une copieuse levée de fonds. La société vient en effet de recevoir 70 millions de dollars (64 millions d'euros) afin de financer son développement à l'international.

Deliveroo, concurrent dans l'Hexagone du français AlloResto, se présente comme le "service de livraison à domicile des meilleurs restaurants de quartier". La société a annoncé son tour de financement auprès des fonds Greenoaks Capital et Index Ventures. Les investisseurs historiques de la start-up, Accel et Hoxton Ventures, ont également participé au tour de table.

"Alors que la plupart des plateformes en ligne répertorient des restaurants qui ont leur propre système de livraison, Deliveroo revisite l'offre en collaborant avec des restaurants de grande qualité qui ne proposaient pas encore de livrer leurs plats", précise le groupe dans un communiqué. Sa plateforme web et mobile propose aux clients de commander des repas livrés à vélo "en 32 minutes chrono".

Une croissance de 500%!

Avec cette levée de fonds, Deliveroo compte développer de nouveaux marchés en Europe mais aussi au Moyen-Orient, notamment à Dubaï, et en Asie, tout en poursuivant son déploiement sur ses marchés existants. Une première levée de fonds de 25 millions de dollars avait déjà été réalisée en janvier. La start-up ne communique pas sur son chiffre d'affaires. Depuis cette date, "l'entreprise a connu une croissance de 500% de ses commandes journalières. Elle s'est développée dans 18 nouvelles villes au Royaume-Uni et s'est exportée en France, en Allemagne et en Irlande", précise-t-elle.

En France, Deliveroo est présent à Paris, où il travaille avec 250 restaurants, et compte s'implanter dans les prochains mois à Lille, Lyon et Bordeaux ainsi que dans quelques villes de la banlieue ouest de Paris (Boulogne, Neuilly-sur-Seine, Levallois-Perret). Elle travaille notamment avec des enseignes de street food et de burger comme Big Fernand, Frenchie To Go ou encore Neo Bento. L'enseigne emploie 200 personnes au total, dont 20 en France, où elle compte recruter de nouveaux collaborateurs.

Frédéric Bianchi