BFM Business

Courses de Noël: les commerçants jouent gros samedi

14 millions de consommateurs vont se lancer dans la course aux derniers cadeaux de Noël

14 millions de consommateurs vont se lancer dans la course aux derniers cadeaux de Noël - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Gros rush attendu ce 20 décembre dans les magasins. Chaque minute, les Français vont dépenser 2 millions d’euros selon une étude du site ma-reduc.com. Un enjeu de taille pour les commerçants qui réalisent une grande partie de leurs ventes annuelles autour du réveillon de Noël.

Pour les derniers achats de Noël, les Français vont faire chauffer les cartes bleues. Ce samedi 20 décembre, 14 millions de consommateurs vont se ruer dans les boutiques, c'est la journée la plus chargée de l'année. Durant les heures d’ouverture, près de 15 milliards d’euros seront dépensés, soit l’équivalent de 2 millions d’euros chaque minute. C’est ce que nous apprend l’étude "Shopping for Christmas 2014" réalisée par le Centre for Retail Research (CRR) pour le site ma-reduc.com.

A la recherche des promotions

Pour faire plaisir à leurs proches, les Français vont débourser en moyenne 105,71 euros ce samedi. Un montant qui a progressé de 2% par rapport à l'année dernière. Malgré tout, le budget reste sous contrôle. Avec la crise, les Français ont changé leur manière de consommer. ils étalent leurs dépenses sur le mois décembre : 33% les quinze premiers jours et 18% les neufs jours avant le réveillon.

Autre tendance: on compte de plus en plus d'adeptes des achats tardifs, non par manque d’organisation, mais par souci d"économies. "Les gens prennent le temps de comparer les prix dans les différents points de vente et achètent au dernier moment quand ils sont sûrs d’avoir trouvé le meilleur rapport-qualité prix ", explique Astrid Canevet, qui a rédigé l’étude. Et de fait, les boutiques physiques sont de plus en plus nombreuses à multiplier les promotions en période de fêtes. Un moyen pour elles d'attirer les consommateurs séduits par les tarifs proposés sur internet.

Semaine record sur Internet

Selon Deloitte, 33% des Français ont acheté cette année leurs cadeaux sur la Toile. Pour livrer les colis à temps, les sites de e-commerce ont dû relever des véritables défis logistiques. Amazon France a battu un nouveau record en expédiant 850.000 colis sur la seule journée du lundi 15 décembre, une folle cadence sans doute rendue possible par les 2.500 intérimaires supplémentaires recrutés pour la période. Son président Romain Voog, s'attend à vivre en 2014 des "fêtes historiques" en matière de chiffre d'affaires. Même son de cloche chez Price Minister : "On va rattraper le retard sur notre chiffre d’affaires, nous avons enregistré 100.000 commandes sur la journée de mercredi" explique Olivier Mathiot son PDG.

Foule dans les grands magasins

Le gros rush est passé sur Internet, il est désormais trop tard pour commander et être livré à temps sous le sapin. Ce sont donc les magasins physiques qui vont profiter à plein des achats de dernière minute. Forte affluence attendue dans les grands centres commerciaux, comme les Quatre Temps à la Défense à Paris ou encore les Galeries Lafayette.

Le grand magasin du boulevard Haussmann prévoit d'accueillir 200.000 personnes pour ce dernier week-end avant le réveillon. La Grande Récré est également sur le pied de guerre, Franck Mathais le directeur, se prépare à "sa plus grosse journée de l'année, c'est l'aboutissement de la saison de Noël". L'an passé, le spécialiste du jouets a réalisé 6 millions d'euros de chiffre d'affaires sur cette seule journée. 12.000 euros ont été dépensés chaque minute dans ses magasins.

Ch.L.