BFM Business

Comment Nescafé veut vous aider à faire des rencontres

-

- - -

La marque s'est associée à l'éditeur français de l'appli mobile de rencontres Happn pour permettre à ses utilisateurs de se retrouver autour... d'un café. Un coup marketing comparable avait été orchestré par Nescafé sur Twitter et Facebook pour la fête des voisins, fin mai 2016.

La marque de café instantané de Nestlé, qui a fêté ses 78 ans, entend rester fidèle à son slogan "Tout commence avec un Nescafé". Alors que Nespresso joue à fond la carte de l'élitisme et du plaisir de la dégustation, le spécialiste du café soluble a fait de l'invitation à la convivialité, son grand argument commercial.

Toujours soucieux de moderniser son image, Nescafé joue la carte de la séduction auprès des jeunes adultes. Il mise sur une opération marketing avec l'application mobile de rencontres Happn dont il "sponsorise" la nouvelle fonction See You There. Celle-ci permet de faire savoir aux autres membres connectés qu’ils sont disponibles, via un système de "bulle", pour boire un verre ou aller au cinéma.

Le temps d’un week-end, ces 8 et 9 octobre 2016, la marque s'immisce au coeur de l'application en invitant à se retrouver au moyen d'une bulle spéciale "Partager un café Nescafé".

Nescafé mise sur un marketing axé sur les réseaux sociaux

En cliquant sur cette bulle, les fans de l'appli se verront offrir un crédit (l'invitation d'un membre est payante sur Happn) qui leur permettra d’inviter une personne ayant également indiqué être disponible pour aller prendre un café.

"Toutes les opérations digitales de la marque ambitionnent de faire la démonstration en vrai de son pouvoir de connexion" explique Paul Cordina, responsable digital France de Nescafé. La marque n'en est pas à son coup d'essai dans le domaine. Sa stratégie marketing consiste à miser prioritairement sur les réseaux sociaux et les outils de communication numériques, pour inciter à la convivialité.

Surfant sur la fête de voisins, fixée chaque 27 mai, le spécialiste du café instantané joue la carte des jeux concours. En 2016, il s'agissait de photographier le paillasson de son voisin et de partager la photo sur le compte Facebook de la marque ou en recourant au mot-dièse #HelloVoisins sur Twitter. Un tirage au sort permettait ensuite aux heureux élus de recevoir un paillasson rouge ainsi qu’un kit de petit déjeuner !

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco