BFM Eco

Comment Nancy relève à distance les compteurs d'eau avec un camion-poubelle

Dans l'agglomération de Nancy, 30 % du parc de compteurs d'eau est capable d'envoyer son index par communication radio courte distance.

Dans l'agglomération de Nancy, 30 % du parc de compteurs d'eau est capable d'envoyer son index par communication radio courte distance. - Jean-François Monier-AFP

L'agglomération nancéienne expérimente le relevé à distance de compteurs d'eau équipés de radio-fréquence. Effectué par un camion de ramassage des ordures, ce système évite le déplacement des agents dédiés à cette tâche et permettrait de détecter les surconsommations anormales.

Alors que la "radio-relève" de compteurs d'eau, faite à distance sans intervention au domicile, se développe dans les grandes villes, Nancy teste un moyen original pour s'informer sur la consommation d'eau de ses administrés. C'est un camion de ramassage des ordures ménagères équipé spécifiquement à cet effet qui gère les relevés des compteurs individuels des particuliers lors de ses tournées dans l'agglomération. Tous les habitants ne sont néanmoins pas concernés. Il faut être équipé d'un compteur spécial permettant la relève à distance. Environ 30% du parc est équipé de ce dispositif qui envoie par communication radio la mesure du volume d'eau consommé. 

Le système permet de faire un relevé par semaine

Le camion-poubelle a été équipé d'un dispositif spécifique qui lui permet de collecter par voie radio des données sur la consommation d'eau froide à chaque passage dans la rue.

"Cette radio-relève doit nous permettre d’éviter un relevé manuel qui pose parfois des difficultés d’accès, voire un danger", souligne Serge Bouly, vice-président en charge de l’eau, dans le quotidien régional l'Est Républicain.

Ce système itinérant assurerait 52 relevés par an contre un relevé physique annuel et une estimation à six mois lorsque des agents passent au domicile des particuliers pour relever les index de consommation d'eau. "Nous allons pouvoir déceler avec une meilleure efficacité les fuites, notamment chez les particuliers, quand le volume utilisé dérape brutalement" ajoute ce responsable.

D'autres villes comme Metz ont opté pour un réseau d'antennes fixes qui effectue régulièrement le télé-relevé des compteurs d'eau des particuliers.

Plus généralement, le mise en place de la télé-relève pour les consommations d’énergie est déjà une tendance "lourde" mise en pratique à travers le controversé compteurs Linky, et pour le gaz de ville, avec le nouveau compteur Gazpar en cours de déploiement au domicile des clients.

Frédéric Bergé