BFM Business

Comment les distributeurs se font la guerre des livraisons

Darty ne veut pas se laisser distancer par Boulanger

Darty ne veut pas se laisser distancer par Boulanger - Jean-François Monier - AFP

Darty a annoncé ce lundi 30 mars que toute commande passée à 16h sera livrée entre 17 et 21h sur Paris ou Lyon. Une façon de répliquer face à Boulanger, voire Amazon.

Après la guerre des prix, les distributeurs se battent pour être les plus rapides à livrer les produits commandés par les consommateurs.

Il semble ainsi bien loin le temps ou livrer en moins de 48 heures était un argument marketing. Dans un secteur en pleine mutation, les distributeurs se battent désormais à coup de minutes.

Et dans cette course à la rapidité, Darty vient de frapper un grand coup en France. Le groupe a annoncé ce lundi 30 mars que pour toutes commandes passées avant 16h00 il s'engageait à livrer le soir même, entre 17 et 21h00 sur Paris ou Lyon.

Une mesure pour contrecarrer Amazon

Une prouesse logistique qui a un prix. Pour ne pas avoir à patienter trop longtemps, le client devra débourser entre 19 et 29 Euros. Une manière de répondre à son concurrent Boulanger qui promet d'être livré le matin pour toute commande effectuée la veille au soir.

Avec ces mesures, les distributeurs Français espèrent rester dans la course face à Amazon. La semaine dernière aux Etats-Unis, le groupe avait annoncé avoir été autorisé à tester de manière expérimentale des livraisons par drones.

Quelques heures plus tôt, il avait annoncé être capable de remettre une marchandise en moins de 30 minutes dans plusieurs villes des Etats-Unis. Un pari rendu possible par l'ouverture de magasin physique et l'utilisation de coursiers à vélo.

David Dauba