BFM Business

Coca-Cola se lance dans le lait

Coca-Cola part à la conquête du marché du lait aux Etats-Unis avec "Fairlife".

Coca-Cola part à la conquête du marché du lait aux Etats-Unis avec "Fairlife". - Fairlife

Le géant américain des sodas a décidé de se diversifier, pour l'instant aux Etats-Unis. En décembre, Coca-Cola "Fairlife", un lait peu sucré et annoncé comme plein de protéines.

Coca-Cola ne fera pas de fixation sur les sodas. Alors que le secteur traverse des difficultés, le géant américain a décidé de se diversifier… dans le lait! L'année dernière, les ventes de soda ont reculé de 3% aux Etats-Unis, alors que le secteur connaissait une pleine croissance dans les années 1990. Plus près de nous, Coca-Cola vient d'enregistrer un troisième trimestre décevant: il n'a engrangé "que" 2,1 milliards de dollars de bénéfices, soit 48 cents par action, contre 2,4 milliards (54 cents) par titre un an auparavant, et 53 cents escomptés par Wall Street.

Après l'eau, les boissons énergisantes ou les jus des fruits, le groupe va donc tenter de trouver un relais de croissance dans les laitages avec "Fairlife", dont il assure le lancement en ce mois de décembre aux Etats-Unis. Ce lait est peu sucré, et annoncé comme plein de protéines et de calcium, et sans lactose, selon Sandy Douglas, directeur de Coca-Cola en Amérique du Nord. Coca-Cola veut ainsi poursuivre son chemin dans la veine du "consommer mieux".

Faire pleuvoir de l'argent

"Notre marque de lait va devenir si populaire que cela fera pleuvoir de l'argent", pronostique Sandy Douglas. Un véritable challenge puisque ce lait sera vendu deux fois plus cher qu'un lait ordinaire. Il sera produit dans une ferme laitière durable. Coca-Cola a d'ailleurs créé une filiale dédiée en partenariat avec un groupe de producteurs laitiers, Select Milk Producers, a ajouté Sandy Douglas.

Ce dernier est tout de même conscient des difficultés et a d'ores et déjà annoncé que "nous ne verrons pas les retombées économiques avant la fin des deux premières années".

Même si les retombées ne sont pas immédiates, ce produit représente quand même une véritable aubaine pour les producteurs américains de lait. En effet, les Américains consomment 30% de lait de moins que dans les années 1970. Dean Foods, géant des produits laitiers aux Etats-Unis, a fermé des usines et réduit ses prévisions. Le prix du lait a augmenté aux Etats-Unis depuis 2008.

D. L.