BFM Business

Cette paire de baskets française est le dernier chic dans la Silicon Valley

Ces baskets Louis Vuitton Damier qui ne sont plus produites depuis des années sont les plus recherchées à San Francisco sur les sites de produits vintage.

Ces baskets Louis Vuitton Damier qui ne sont plus produites depuis des années sont les plus recherchées à San Francisco sur les sites de produits vintage. - The Real Real

Selon un site de produits de luxe, cette paire de baskets Louis Vuitton en rupture de stock est un des produits les plus recherchés dans la Silicon Valley.

Quelle est la marque préférée des stars de la high-tech dans la Silicon Valley? Nike, Adidas, Reebok, Puma? Aucune des quatre. Le site Real Real, spécialisé dans les produits de mode vintage, vient en effet de dévoiler à Bloomberg un classement des chaussures de sport haut de gamme les plus recherchées dans différentes régions des Etats-Unis. 

Si les New Yorkais branchés s'entichent pour Common Projects, une marque italienne de baskets minimalistes (elles sont toutes blanches), dans la Silicon Valley et à San Francisco c'est une marque française qui a la cote: Louis Vuitton. Les jeunes branchés qui travaillent la tech américaine ne jureraient que par ces chaussures de sport montante avec un motif de damier sur le talon. Baptisée Louis Vuitton Damier, cette gamme se décline en plusieurs modèles dont le plus recherché se nomme Graphite Heroes. 

-
- © -

Le dernier chic dans la Silicon Valley est donc de se rendre au travail au volant de sa Tesla, Louis Vuitton aux pieds. Mais pour ça encore faut-il réussir à mettre la main sur une paire. Car si Louis Vuitton dispose toujours d'une large gamme de sneakers dans sa boutique, la marque ne fabrique plus le modèle en question depuis plusieurs années. Il s'agit en effet d'un modèle qui date de l'ère où Marc Jacobs était encore à la tête de la maison en 2008. Il faut donc se rendre sur eBay ou sur des sites de revente de produits vintages pour en dénicher une paire aux alentours de 600 dollars. 

20 millions de baskets de plus qu'en 2010!

Si la Silicon Valley se distingue par son excentricité (la start-up Allbirds qui fait des baskets en laine fait un carton là-bas), la folie des sneakers est globale. Rien qu'en France il s'est vendu en 2016 près de 70 millions de paires de chaussures de sport, soit près de 6 millions de plus qu'un an plus tôt et 20 millions de plus qu'en 2010!

Le temps de la basket dédiée au sport et principalement acheté par les jeunes est révolu. Si les 14-24 ans restent la plus importante catégorie, toutes les tranches d'âge succombent désormais. Et pas seulement pour les loisirs. Au bureau aussi la basket s'impose sur l'open space. Les codes vestimentaires moins formels des start-up infusent dans les entreprises plus classiques. La basket n'est plus réservée au "friday wear". Une décontraction qui n'est peut être qu'apparente puisque des hiérarchies se reforment avec des modèles et des marques particulièrement plébiscités. Comme les Louis Vuitton dans la Silicon Valley.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco