BFM Business

Bonduelle lorgne encore Green Giant 

Bonduelle serait intéressé par Géant Vert.

Bonduelle serait intéressé par Géant Vert. - Philippe Huguen - AFP

En 2010, Bonduelle s'était montré intéressé par Green Giant. 5 ans plus tard, le groupe agroalimentaire serait en discussions avec Centerview Partners pour lancer une offre de rachat.

Bonduelle ne lâche pas l'affaire. En 2010, le directeur général de Bonduelle, Christophe Bonduelle, avait déclaré que son groupe était intéressé par Green Giant, mais pas à n'importe quel prix. En 2015, il semblerait que les choses deviennent un peu plus effectives.

Le groupe agroalimentaire Bonduelle serait en discussions pour s'associer à Centerview Partners en vue de lancer une offre de rachat sur Green Giant, la branche de légumes surgelés et en conserve de l'américain General Mills, selon des sources proches du dossier. Le consortium qui pourrait se constituer entre Bonduelle et la filiale de capital investissement de la banque d'affaires Centerview serait en concurrence avec d'autres candidats et rien de permet d'affirmer qu'il remporterait l'offre, précise-t-on. General Mills et Centerview ont refusé de commenter ces informations.

"Une rumeur qui court depuis longtemps"

General Mills a engagé la banque Rothschild pour étudier une cession de Green Giant, a annoncé Reuters en mars. Green Giant réalise environ 700 millions de dollars (647 millions d'euros) de chiffre d'affaires annuel, avaient alors indiqué des sources.

Chez Bonduelle, une porte-parole a déclaré que le groupe n'avait aucun commentaire à faire "concernant une rumeur qui court depuis longtemps".

Green Giant ne serait pas la première acquisition en Amérique du Nord de Bonduelle, qui a déjà racheté certaines activités de l'américain Allens et les sociétés canadiennes Omstead Foods, Family Tradition Foods et Aliments Carrière, également dans le secteur des légumes surgelés et en conserve. Né en 1853 d'une distillerie de grains, Bonduelle s'est tourné vers l'agriculture en 1862 puis a ouvert sa première conserverie en 1926. Elle décline aujourd'hui près de 500 variétés de légumes de base dont le maïs depuis 1978. Bonduelle est aujourd'hui le premier producteur européen de maïs. Son capital est contrôlé à plus de 51% par les héritiers de la famille Bonduelle.

D. L. avec Reuters