BFM Business

bioMérieux se renforce dans la détection de maladies infectieuses

bioMérieux rachète BioFire

bioMérieux rachète BioFire - -

Le groupe français de diagnostic in vitro vient de racheter BioFire. Une transaction de 450 millions de dollars pour racheter ce spécialiste des automates de biologie moléculaire.

Grand pas en avant pour bioMérieux. Le groupe français de diagnostic in vitro, a annoncé mardi 3 septembre, l'acquisition de BioFire. Pour 450 millions de dollars, bioMérieux va racheter ce spécialiste des automates de biologie moléculaire.

Cette société produit et commercialise le système FilmArray, utilisé pour le diagnostic des maladies infectieuses. C'est précisément "le principal axe stratégique de bioMérieux" qui "entend renforcer sa position d'acteur majeur" dans ce domaine grâce à cette acquisition.

D'ailleurs, fin août, bioMérieux avait reçu l'autorisation de commercialiser aux Etats-Unis une nouvelle technologie permettant de réduire le temps de détection de certaines maladies infectieuses, appelée Vitek.

Dynamique de croissance

bioMérieux prévoit que l'intégration de BioFire augmente ses ventes consolidée de 80 millions de dollars dès l'an prochain. "Son développement rapide" constitue ensuite "un moteur de croissance important" pour le groupe, qui table sur une accélération de sa croissance organique de 1 à 2 points sur la période 2015-2017.

Il admet toutefois que cette transaction aura "un impact dilutif sur le résultat opérationnel courant des deux prochaines années".

Diane Lacaze & AFP