BFM Business

BASF renonce à demander des autorisations pour ses pommes de terre OGM

BFM Business

Le numéro un mondial de la chimie, l'allemand BASF, a annoncé ce mardi 29 janvier avoir décidé de retirer ses demandes d'autorisation de commercialisation dans l'Union européenne de ses pommes de terre génétiquement modifiées Fortuna, Amadea et Modena.

La poursuite d'investissements dans ces projets "ne peut être justifiée en raison des incertitudes au niveau du cadre réglementaire et des menaces de destructions de champs", a expliqué le groupe dans un communiqué.

BFM Business.com et AFP