BFM Business

Attentats à Paris: les magasins ferment peu à peu leurs portes, les lieux culturels aussi

H&M préfère fermer ses portes.

H&M préfère fermer ses portes. - Google Maps

Après les attaques qui ont fait 128 morts et 99 blessés graves vendredi, certains magasins ont préféré fermer leurs portes ce samedi. Les lieux culturels, fermés samedi, le resteront dimanche.

L'état d'urgence a été déclaré. Au moins 128 personnes ont été tuées dans plusieurs attaques terroristes sans précédent à Paris vendredi soir et près de 250 ont été blessées dont 99 grièvement. Et certains magasins parisiens ont préféré ne pas prendre de risque ce samedi 14 novembre. Ainsi, le groupe français Kering, propriétaire notamment de Gucci, Yves Saint Laurent, Boucheron, Puma, a décidé de fermer les portes de ses boutiques de la capitale, précise Le Monde. Une mesure qui concerne également les corners des marques dans les grands magasins. Idem pour LVMH qui possède notamment Louius Vuitton, Fendi, Céline ou Séphora.

Certains grands magasins, à savoir Galeries Lafayettes, le Bon Marché et le BHV, qui avaient ouverts leurs portes samedi matin avec des mesures de sécurité renforcées, ont préféré les fermer. Le Printemps du boulevard Haussman et ceux de la place d'Italie et de Nation, ont leurs portes fermées. Selon Le Monde, la société foncière Hammerson a décidé de ne pas ouvrir les centres commerciaux Italie 2 et Cergy les 3 fontaines, au moins jusqu’à samedi midi, en attendant les consignes des autorités.

Le centre commercial Beaugrenelle, situé dans le 15e arrondissement, a également ouvert ses portes, "dans la mesure où pour l'instant aucun arrêté préfectoral n'a été pris pour ordonner les fermetures", a indiqué la direction du groupe.

Par ailleurs, le groupe Unibail Rodamco, qui gère plusieurs centres commerciaux, a indiqué que le centre commercial des Halles avait "été fermé sur demande de la préfecture". Les autres centres du groupe - Aéroville, So Ouest, les Quatre Temps,... situés en banlieue parisienne - sont en revanche "ouverts à ce stade", avec "une surveillance accrue dans le cadre du plan Vigipirate renforcé". La direction n'exclut pas de fermer ces centres déclarant "attendre les consignes qui seront prises à la suite du Conseil de sécurité" qui s'est tenu à l'Elysée.

La chaîne de prêt-à-porter H&M a également préféré ne pas ouvrir ses portes ce samedi. " Pour la sécurité de nos équipes ainsi que celle de nos clients et par solidarité avec les victimes, nous faisons le choix de garder nos magasins de Paris et Région Parisienne exceptionnellement fermés aujourd'hui", peut-on lire dans un communiqué. Les magasins de lingerie ETAM ont fait le même choix. Ainsi que Uniqlo.

Les magasins du groupe Casino, c'est-à-dire Casino, Monoprix, Franprix et LeaderPrice, ont décidé d'ouvrir ce samedi.

Le Louvre a ouvert ses portes avant de les refermer

Les magasins ne sont pas les seuls fermés. Les établissements publics culturels d'Ile-de-France (musées, salles de spectacle...) seront fermés samedi à la suite des attentats dans la capitale, a annoncé le ministère de la Culture. Et ils le resteront dimanche. Ainsi les cinémas Gaumont Pathé, UGC et MK2 ont tiré le rideau.

L'Opéra de Paris a annulé ses concerts de samedi et la Philharmonie restera fermée tout le week-end, ont annoncé ces établissements publics sur leur site au lendemain des attentats meurtriers dans la capitale. Le musée d'Orsay n'a pas pu ouvrir ses portes samedi "faute d'effectifs suffisants pour assurer la sécurité des personnes et des oeuvres", a indiqué à l'AFP la direction du musée public. Le musée de l'Orangerie, qui est rattaché à Orsay, est lui aussi fermé pour la même raison. Le musée du Louvre, qui a ouvert ses portes à 09H30, a préféré les refermer. Idem pour le château de Versailles et son parc qui avaient "ouvert normalement", avant de changer d'avis.

La Tour Eiffel est fermée jusqu'à nouvel ordre.

Le parc d'attractions Disneyland Paris, situé à Marne-la-Vallée, à l'est de Paris, est resté fermé samedi, en solidarité avec les victimes des attentats commis la veille dans la capitale française, a-t-il indiqué sur son site internet.

Le Crazy Horse vient de twitter qu'il serait fermé ce samedi soir ainsi que dimanche et lundi.

D. L.