BFM Business

Alliance stratégique entre Casino et Dia

Le distributeur français et l'Espagnol ont passé un accord, pour s'allier dans les achats et les services.

Casino et Dia font cause commune. Les distributeurs français et espagnol ont annoncé lundi avoir passé un accord pour valoriser leurs services à l'international et coordonner leurs négociations auprès des fournisseurs de leurs propres marques en Europe.

Cette alliance sera opérationnelle "dès les négociations commerciales 2016" sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence, indique un communiqué.

Améliorer leur compétitivité 

"Les groupes Casino et DIA ont décidé d'unir leurs forces à l'international pour améliorer leur compétitivité vis-à-vis des grands fournisseurs alimentaires de marques nationales", indique dans un communiqué le distributeur français.

"En outre, les groupes Casino et DIA sont convenus de coordonner les négociations d'achats de leurs marques distributeurs en Europe, en visant à terme une massification de près de 50% des volumes", ajoute-t-il. De son côté, Dia a précisé que les deux groupes continueraient d'exercer leur activité de manière indépendante sans donner d'information financière au sujet de cet accord.

D. L. avec agences