BFM Business

À contre-courant, les jus Tropicana passent du carton au plastique

-

- - Tropicana

Pepsico, propriétaire des jus de fruit Tropicana, a troqué la brique en carton pour la bouteille en plastique. Une décision à rebours des industriels qui misent sur des contenants écologiquement plus vertueux.

Alors que la tendance chez les industriels est plutôt de chercher des alternatives au plastique, Pepsico assume une décision surprenante. Le géant des boissons sans alcool vend désormais le Tropicana, sa marque de jus de fruits, conditionné dans une bouteille en plastique et non plus dans un pack en carton, rapporte Le Monde.

Ce choix aurait été fait pour satisfaire les consommateurs, affirme le dirigeant de PepsiCo France, Bruno Thévenin, dans Le Monde. Une enquête menée auprès d’eux aurait révélé qu’ils souhaiteraient un emballage transparent afin de voir leur jus de fruit.

Impossible d'avoir du carton transparent

Pepsico se serait alors retourné vers son fournisseur, Tetra Pack, pour lui demander de réfléchir à un carton transparent, mais il lui aurait répondu que c’était impossible, affirme encore le directeur général de la filiale française du géant.

Du coup, le numéro deux mondial des boissons sans alcool, derrière Coca Cola, a opté pour la bouteille en plastique. Certes il s’agit de PET, une sorte de plastique recyclable, et Pepsi affirme que ses bouteilles seront constituées à 50% de PET recyclé. Mais alors que de plus en plus de pays font la guerre au plastique, notamment la France, la décision de Pepsico peut surprendre.

Elle a davantage de sens au regard de la guerre que se mènent Coca et Pespi. Car si Tropicana reste la deuxième boisson sans alcool en France, derrière le Coca, son leadership est menacé par son concurrent direct: Innocent. La marque de jus de fruit anglaise rachetée par Coca en 2009 est vendue dans des bouteilles transparentes, et fait l’objet de multiples campagnes de pub. Ainsi, Pesico compterait sur le plastique pour contrer les velléités hégémoniques du challenger de son Tropicana.

Nina Godart