BFM Business

7800 euros pour un Dracaufeu… les cartes Pokémon se font une place aux enchères

La maison Vermot & Associés organisait ce jeudi la première vente aux enchères uniquement dédiée aux cartes Pokémon. Pas de record de vente mais un engouement incontestable pour les petits monstres, en version plastifiée.

Plusieurs centaines d'acheteurs amateurs, de collectionneurs et de curieux ont assisté jeudi à la première vente aux enchères exclusivement consacrée aux cartes Pokémon sur le territoire français, organisée par la maison Vermot & Associés.

À Drouot, dans le 9e arrondissement de Paris, la vedette de la salle est une carte Dracaufeu, quasi-neuve et de première édition (1999), soigneusement rangée dans son étui de plexiglas, estimée entre 10.000 et 12.000 euros. Avec un départ de vente à 6000 euros, elle trouve finalement preneur pour 1800 euros de plus, soit 7800 euros, à la grande surprise des habitués des salles de ventes, un peu déroutés par cette mise à l'encan inédite.

"Pour cette génération plus ancienne, c'est un mystère, explique à l'AFP Florian Bourguet, l'organisateur de la vente, expert en bandes dessinées et albums de culture populaire. Ils ne comprennent pas comment on peut mettre 10.000 euros dans une carte Pokémon quand on n'arrive pas à vendre des fauteuils du XVIIIe siècle à 100 euros."

418.000 euros pour une carte

Pourtant, collectionner des cartes revient à collectionner des timbres ou des pièces de monnaie pour l'expert. "Et l'avantage des Pokémon, c'est que ça touche un public entre 25 et 35 ans, ça nous change de la clientèle habituelle des ventes aux enchères, c'est un public qu'on va accompagner longtemps", poursuit Florian Bourguet.

Vingt-cinq ans après leur apparition, la saga Pokémon créée par le géant japonais Nintendo continue à séduire petits et grands. Le succès de la licence - l'une des plus rentables au monde - qui se décline en jeux vidéo et dessins animés mettant en scène les adorables monstres, dont le célèbre Pikachu, ne montre aucun signe de fatigue.

Ce qui est recherché dans ces cartes: l'état et l'édition. Plus la carte est neuve et originale, plus les prix sont vertigineux. Le 22 février dernier, une carte Dracaufeu a été vendue 509.969 dollars aux États-Unis, soit 418.000 euros. Un record.

Pour cette vente, les ventes étaient plus raisonnables et les prix parfois en dessous des estimations. Reste que la totalité des lots ont trouvé preneurs pour près de 35.000 euros adjugés, 44.000 euros frais inclus.

Thomas Leroy avec AFP avec AFP