BFM Business

10 chiffres qui en disent long sur le boom de l'e-commerce

Le e-commerce poursuit sa croissance en France. La Fevad parie sur une hausse de 10% en 2016, le marché franchissant la barre des 70 milliards d’euros.

Le e-commerce poursuit sa croissance en France. La Fevad parie sur une hausse de 10% en 2016, le marché franchissant la barre des 70 milliards d’euros. - Philippe Huguen-AFP

La croissance du marché de l'e-commerce s'est accélérée en 2015. Les chiffres, tous à la hausse, témoignent de cette révolution dans les habitudes d'achat, qui représente désormais 7% des ventes au détail.

Les ventes du e-commerce en France ont nettement accéléré le pas en 2015. Au total l'an dernier, le chiffre d'affaires du commerce en ligne a atteint 64,9 milliards d'euros, signant une progression de 14,3% après une hausse de 11% en 2014, selon les chiffres publiés jeudi par la fédération professionnelle.

"Cette croissance de l'e-commerce à un rythme encore plus fort qu'en 2014 fait taire les craintes d'un essoufflement", a résumé François Momboisse, président de la Fevad (fédération e-commerce et vente à distance). Il présentait ses résultats à Bercy en présence de Martine Pinville, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire. L'e-commerce incarne un nouveau mode de consommation entré dans les moeurs d'une grande majorité de Français, soit 36 millions de cyberacheteurs. Voici les principaux indicateurs chiffrés de ce bouleversement, devenu un phénomène de masse :

70 milliards d'euros...

C'est la prévision de la Fevad en 2016 pour le marché de l'e-commerce en France. Il devrait progresser d'environ 10% par rapport aux 64,9 milliards d'euros enregistrés en 2015. En 2013, la barre des 50 milliards d'euros avait été franchie. 

182.000...

C'est le nombre de sites marchands actifs en France. On en compte 100.000 de plus qu'il y 5 ans. En 2015, ce sont quelque 25.000 nouveaux sites marchands (+16%) qui sont nés, un niveau record.

7%...

C'est le pourcentage des ventes en ligne par rapport à l'ensemble du commerce de détail en France, alimentaire comme non alimentaire.

12,8 milliards d'euros...

C'est le montant total des ventes de fin d'année, calculée sur novembre et décembre. Elles sont en hausse de 12% un chiffre proche des +13% de 2014. Il n'y aurait donc pas eu de reports massifs d'achats sur internet après les attentats de novembre 2015 à Paris.

23...

C'est le nombre de transactions moyenne par an et par internaute, soit près de deux achats par mois. Ce qui correspond à une hausse de 13% du nombre de commandes.

-
- © Les enseignes de distribution traditionnelles côtoient les "pure players" de l'e-commerce, dans le top 15 des sites les plus visités en France, selon Médiamétrie/Netratings.

1.780 euros...

C'est la dépense moyenne totale de l'internaute sur un an en hausse de 8,5%. Elle était de 1.640 euros en 2014, et pendant la cruciale période de Noël (novembre et décembre) le e-commerce a progressé de 12%, un chiffre proche des 13% enregistrés en 2014.

835 millions...

C'est le nombre total de transactions de paiement sur Internet a augmenté de 19%. Il était de 700 millions en 2014. Selon la Fevad, il pourrait atteindre le milliard en 2016.

78 euros...

C'est la valeur moyenne du panier dépensé par an. Il est en recul de 6%. Ce montant, le plus bas jamais enregistré, est compensé par l'arrivée de nouveaux acheteurs et la hausse de la fréquence d'achat. Pour la Fevad, cette baisse est plutôt signe de la banalisation des achats en ligne, le recours à l'e-commerce concernant tous les produits, même les moins chers.

+46%...

C'est le pourcentage de croissance des ventes réalisées sur les places de marché des sites marchands. Ces ventes représentent 26% du volume d'affaires total de ces sites. Les places de marché ont généré 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015, selon la Fevad.

6 milliards d'euros...

C'est l'estimation des ventes totales réalisées sur l'internet mobile (hors téléchargement d'applications et hors ventes sur les places de marché). Elles ont progressé de 39% en un an et ont représenté 9,3% des ventes totales de l'e-commerce en France en 2015.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco