BFM Business

Comment La Poste se prépare pour ce Noël si particulier

La Poste va lancer le service "Veillez sur mes parents". Le facteur passera deux, quatre ou six fois par semaine au domicile de la personne âgée, au bénéfice de laquelle aura été souscrite le service.

La Poste va lancer le service "Veillez sur mes parents". Le facteur passera deux, quatre ou six fois par semaine au domicile de la personne âgée, au bénéfice de laquelle aura été souscrite le service. - André Tudela-Groupe La Poste

La fermeture des commerces non-essentiels va doper les commandes en ligne et donc les livraisons. La Poste sera sous pression comme jamais pour ce Noël aux conditions si particulières.

Si la fin d'année est une période traditionnellement et particulièrement intense pour La Poste, ce Noël 2010 devrait encore plus solliciter l'établissement public. La fermeture des commerces non-essentiels va doper les commandes en ligne et donc les livraisons.

La Poste sera sous pression comme jamais avec plus de 100 millions de colissimos qui sont attendus soit 30% de plus que l’année dernière à la même période et des pics à 4 millions de colis par jour en décembre contre 3,1 millions en 2019.

Le groupe se dit néanmoins prêt et annonce avoir déployer "un dispositif exceptionnel".

Côté infrastructures, La Poste annonce 18 plateformes Colissimo, dont 4 nouvelles. Celles-ci "permettront de traiter chacune jusqu’à 35.000 Colissimo par heure contre 10 à 15.000 pour les plateformes de précédente génération".

9000 recrutements, des postes encore à pourvoir

Côté ressources, "plus de 100.000 facteurs, livreurs et chargés de clientèle en bureaux de poste feront de nouveau preuve de tout leur engagement pour traiter et distribuer tous les colis confiés à La Poste mais, aussi accueillir et accompagner les clients. Des postiers du siège seront également mobilisés pour prêter main-forte aux opérationnels".

Un dispositif de recrutement de plus de 9000 emplois saisonniers viendra renforcer la mobilisation des postiers "pour assurer la logistique dans les plateformes de tri colis, la distribution des colis et l’accueil et la prise en charge des clients dans les bureaux de poste. La Poste a anticipé ces recrutements avec ses partenaires emplois (agences pour l’emploi et agences d’intérim)".

Le groupe signale d'ailleurs qu'une partie de ces emplois saisonniers est encore à pourvoir dans toute la France sur le site laposterecrute.fr.

L'acheminement a également été revu pour compenser la très forte diminution des liaisons aériennes. Des liaisons routières supplémentaires seront ainsi déployées.

Nouveaux services

Dans un contexte de confinement, La Poste annonce de nouveaux services comme l'appel téléphonique du livreur juste avant la livraison à domicile ou encore le dépôt de colis à l'entrée de stations de métros à Paris.

Et afin d’accélérer la prise en charge des opérations de dépôt ou de retrait de colis dans 50 bureaux de poste à forte affluence, "des positions d’accueil à l’entrée du bureau seront mises en place afin de servir le client en moins de 20 secondes".

Pour ceux qui enverront des colis à l'étranger (14 millions de colis prévus certains jours contre 10 millions l'an passé), DPDgroup (filiale de La Poste) annonce des heures d'ouverture et de production étendues, une capacité de transport international supplémentaire avec 120 sites additionnels, et 200 liaisons routières internationales additionnelles. Là encore des recrutements sont en cours, avec 5000 postes à pourvoir sur site.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business