BFM Business
Economie

[Chariot BFM Business] Pas d'inflation cette semaine et quelques produits en baisse

Toujours tiré vers le bas par une promotion sur les couches, le prix du chariot baisse à nouveau cette semaine. Un seul produit a vu son prix augmenter cette fois, contre douze la semaine précédente.

Après la baisse en trompe l'oeil de la semaine dernière, cette fois la baisse est bien réelle. Le chariot BFM Business qui mesure l'évolution du prix des courses à partir d'une sélection représentative de produits dans un drive français a vu son niveau légèrement baisser cette semaine.

Lors de notre relevé de prix réalisé le 9 juin, notre chariot de 48 produits s'est établi à 141,38 euros, soit une baisse de 2,16 euros sur une semaine (-1,5%). Si la semaine dernière, la baisse était due à un seul produit (une grosse promotion de 4 euros sur le prix des couches Pampers), cette fois ce sont trois produits qui ont vu leur tarif diminuer pour uen seule hausse.

Baisse des prix sur trois produits

La plus forte baisse de la semaine, c'est à nouveau notre lot de couches dont le prix recule de 2 euros à 14,94 euros. Depuis le début de notre relevé de prix en mai, ce produit d'appel a vu son prix baisser de 6 euros. La promotion que propose la marque sur tout le mois de juin explique à elle seule la baisse du prix global du chariot depuis un mois (-3 euros). La preuve que si le fond de rayon augmente, quelques promotions bien placées peuvent permettre aux consommateurs d'alléger la facture. Les achats en promo représentaient en mai 21,6% des achats en France (en hausse de 0,6 point).

Mais si la semaine dernière, la baisse des couches était l'arbre qui cachait la forêt (12 produits voyaient leur prix augmenter), cette fois deux autres produits baissent: -20 centimes sur notre paquet de pommes bio à 2,29 euros et -3 centimes sur le gel douche Petit Marseillais.

Hausse du prix du paquet de chips Pringles

Une seule hausse: le paquet de chips Pringles qui retrouve son prix initial de 1,09 euro après avoir brièvement baissé le 2 juin.

Si depuis le début du chariot BFM Business, le prix de nos courses a baissé passant de 144,59 euros à 141,38 euros, l'alimentaire a lui augmenté en revanche. La somme des prix des 33 produits alimentaires est passé de 95,4 euros le 13 mai à 96,93 euros le 9 juin, soit une hausse de 1,6%.

Rendez-vous la semaine prochaine pour suivre l'évolution du chariot de courses BFM Business.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco