BFM Business

Brexit: les Britanniques quittent Erasmus

Quel avenir pour Erasmus au Royaume-Uni?

Quel avenir pour Erasmus au Royaume-Uni? - SYLVAIN THOMAS - AFP

Le Royaume-Uni ne participera plus au programme européen d'échanges universitaires, a annoncé le négociateur européen Michel Barnier.

Le Royaume-Uni ne participera plus au programme d'échanges universitaires Erasmus, a regretté le négociateur européen Michel Barnier lors de sa conférence de presse annonçant l'accord trouvé entre l'Union et le Royaume-Uni.

En début d'année, les députés britanniques s'étaient prononcés contre un amendement obligeant le gouvernement à négocier avec l’UE le maintien du Royaume-Uni dans ce programme lancé en 1987. Mais ce vote n’enterrait pas définitivement Erasmus, en faisant simplement un point non prioritaire des négociations.

En 2017, le Royaume-Uni avait accueilli 31.727 étudiants européens et figurait sur la troisième marche du podium derrière l’Allemagne (34.497) et l’Espagne (48.595). Le pays est également la deuxième destination pour les étudiants français qui sont environ 4500 à s’y rendre chaque année dans le cadre de leur cursus universitaire.

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto