BFM Business

Animaux de compagnie: 63 millions d'amis qui font la fortune d'une filière très imaginative

Le marché des produits destinés aux animaux domestiques est en croissance depuis des années, grâce notamment à des innovations. Il pèse désormais plus de 5 milliards d'euros en France. Et la montée en puissance des adoptions en 2020 va encore doper les ventes de cette filière.

La proposition de loi contre la maltraitance animale sur laquelle se penchent les députés intervient alors même que la crise pousse de nombreux Français à adopter un animal de compagnie. Une aubaine pour tous les industriels qui surfent sur ce marché déjà en croissance avant la pandémie.

On estime qu’il y a en France presqu’autant d’animaux de compagnie que d’habitants. 63 millions au total. Un foyer sur deux en possède au moins un. La France fait donc partie des principaux marchés dans le monde pour toute une filière qui proposent aussi bien de la nourriture, que des accessoires ou des produits de soins pour les animaux.

Une croissance annuelle moyenne de 2,5%

Ce marché pèse 75 milliards d’euros au plan mondial, dont près de 7% sont, selon Xerfi, réalisés en France. Le niveau de dépenses consenties pour nourrir, habiller, soigner et divertir leur(s) compagnon(s) dépend évidemment du type d’animal. Un chien revient en moyenne plus cher qu’un chat.

En France, la croissance annuelle moyenne de ce marché est estimée à 2,5%. A titre de comparaison, les ventes de jouets pour enfants ont reculé en France en 2018 avant de se stabiliser en 2019 et de baisser à nouveau en 2020 (-1,5%).

Ce qui est certain c’est que les industriels ne ménagent pas leur peine pour inciter les propriétaires d’animaux à dépenser toujours plus. Longtemps marché de niche, les glaces pour chien ont, par exemple, vu arriver le mois dernier l’un des géants du secteur, l’américain Ben & Jerry’s, propriété du groupe anglo-néerlandais, Unilever.

Gamelle, le Yuka des croquettes et pâtées

L’argument pour convaincre les propriétaires est tout trouvé. Quand il fait chaud, les chiens raffolent les glaces, mais les recettes de celles qui nous sont destinées sont incompatibles avec le régime alimentaire normal des canidés. Les produits destinés à améliorer leur hygiène bucco-dentaire font également flores. Et les prix pratiqués sont bien plus élevés que ceux des mêmes produits destinés aux humains.

Du côté des aliments, le bio fait également une entrée en force. L’offre de croquettes et pâtées est telle que Vetools, une start-up française, a lancé en 2020 une appli destinée à aider les propriétaires d'animaux à faire le meilleur choix pour alimenter correctement leurs compagnons. Baptisée Gamelle, elle offre le même type d’informations que Yuka, avec plus de 6000 références pour animaux sur quelque 300 marques, nous explique son créateur, Ivan Jouravleff. Gamelle a déjà été téléchargée plus de 12.000 fois sur Android.

Pierre Kupferman
https://twitter.com/PierreKupferman Pierre Kupferman Rédacteur en chef BFM Éco