BFM Business

Alstom va construire le premier métro de Belgrade

Belgrade

Belgrade - Andrej ISAKOVIC © 2019 AFP

Le groupe français fournira les rames de métro, l’infrastructure et les solutions digitales de contrôle des trains.

Bonne nouvelle pour Alstom qui a été sélectionné par le Gouvernement de la Serbie pour la construction de la phase 1 de la première ligne du futur métro de Belgrade.

"Dans ce projet, Alstom se chargera d'une grande partie des travaux, ce qui inclut les rames de métro, les systèmes digitaux de contrôle des trains, les portes palières, l’infrastructure (la pose des voies et les solutions d'alimentation électrique) ainsi que l’intégration du système de transport. La construction du nouveau réseau de métro devrait débuter à la fin de l’année, en attendant la signature du contrat avec les autorités serbes compétentes", peut-on lire dans un communiqué.

Le montant du contrat n'a pas été communiqué mais Alstom avait évoqué fin novembre un chantier représentant pour lui près de 530 millions d'euros.

"Nous sommes extrêmement fiers de voir que les solutions Alstom participeront à la construction du métro de Belgrade, qui est un projet d'infrastructure hautement important dans la région des Balkans. Ce projet va considérablement améliorer l’offre de transport actuellement proposée aux habitants de Belgrade et démontrer le savoir-faire d’Alstom dans les solutions de métro ainsi que sa capacité à offrir une expérience voyageurs de qualité supérieure", commente Antonio Moreno, Directeur général Alstom Europe centrale et de l’Est.

Un contrat de 530 millions d'euros?

Alstom explique que les deux premières lignes s’étendront, au total, sur près de 42 kilomètres: 22 kilomètres pour la première ligne et environ 20 kilomètres pour la seconde. La première ligne longera la rivière Sava, traversant le centre-ville de Belgrade, et reliera le secteur de Makisko Polje dans le sud de la ville au quartier urbain Mirijevo dans le nord-est. La seconde ligne reliera la gare de Zemun traversant la municipalité de la Nouvelle Belgrade, avec un échangeur avec la première ligne à Mirijevo.

C'est la conclusion d'un long processus. Le premier projet de métro à Belgrade remonte à 1972, et la France et la Serbie avaient déjà signé en 2011 un accord confiant à Alstom la construction d'une première ligne de métro dans la capitale serbe avant 2017. Mais le dossier s'est enlisé, et une offre chinoise "clefs en main" pour la construction de deux lignes de métro, assortie d'une offre de financement globale de 4 milliards d'euros, a failli mettre Alstom hors jeu.

Alstom rappelle qu'il a notamment conçu les systèmes de métro de Dubaï, Riyad, Hanoï, Montréal, Taipei, Panama et Singapour. Le groupe a vendu plus de 17.000 voitures Metropolis en service dans 55 pays et transportent 30 millions de passagers quotidiennement.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business