BFM Business
Economie

Alexandre Bompard écarte, pour le moment, un rachat de Casino par Carrefour

"Il n'y a pas de sujet d'acquisition massive en France", a clairement dit le patron de Carrefour sur BFMTV et RMC.

Pour l'instant, Carrefour passe son tour sur une éventuelle acquisition de Casino, serpent de mer de la grande distribution depuis plusieurs années. C'est en tout cas ce qu'affirme son PDG Alexandre Bompard, invité ce lundi sur BFMTV et RMC. "On a fait pas mal d'acquisitions l'année dernière, dans plein de pays" dont la France, avec le rachat de Bio c' Bon, explique-t-il.

En revanche, on ne voit pas en France, aujourd'hui, d'opportunités pour nous renforcer parce que le développement de la France va bien et que les conditions ne sont pas réunies, poursuit-il. Donc il n'y a pas, aujourd'hui, de sujet Casino. Il n'y a pas de sujet d'acquisition massive en France."

Un rachat de Casino par le géant de l'alimentaire revient pourtant régulièrement sur la table. En 2018 et 2019, plusieurs discrètes offensives ont eu lieu alors que la maison-mère de Casino, le groupe Rallye, est toujours lourdement endettée.

En janvier dernier, après le véto de Bruno Le Maire sur le rachat de Carrefour par Couche-Tard, l'idée d'un mariage Carrefour/Casino a de nouveau émergé comme alternative. Alexandre Bompard semble avoir tourné la page. Pour le moment.

Thomas Leroy Journaliste BFM Business