BFM Crypto
Bitcoin

Le bitcoin et l'ether plongent dans le sillage des marchés traditionnels

Les deux principales cryptomonnaies sont mal en point ce jeudi, dans un contexte de tension sur les marchés financiers.

Les deux principales cryptomonnaies, le bitcoin et l'ether, chutent dans le sillage des bourses européennes. Ce jeudi à 15h20, le bitcoin s'échange à 18.330 dollars, perdant plus de 4 % en un jour et 9 % en une semaine, tandis que l'ether s'échange à 1200 dollars, perdant plus de 6 % en un jour et 11 % en une semaine selon les données de Coinmarketcap. Pour rappel, le bitcoin et l'ether ont perdu plus de 70 % de leur valeur depuis leur plus hauts historiques en novembre dernier.

Chute des Bourses européennes

Cette chute s'explique en réaction à la chute des Bourses européennes, qui réagissent à la publication des chiffres de l'inflation aux Etats-Unis.

"Vers 14H40, la Bourse de Paris reculait de 1,27%, tout comme Londres, tandis que Francfort perdait 0,70% et Milan 0,56%, alors que certaines prenaient plus de 1% quelques minutes auparavant", précise l'AFP.

Ainsi, l'indice des prix à la consommation (CPI) a accéléré à 0,4% le mois dernier après avoir progressé de 0,1% en août, a annoncé le département américain du Travail. De son côté, l'indice CPI "core", c'est à dire hors énergie et produits alimentaires, a augmenté de 0,6% sur un mois, comme en août, alors que le consensus prévoyait une hausse de 0,5%.

De tels chiffrent indiquent que la banque centrale américaine devrait continuer à rehausser ses taux d'intérêt pour lutter contre l'inflation, ce qui devrait bouleverser le marché des cryptomonnaies.

Baisse du Nasdaq

Par ailleurs, le Nasdaq (l'indice technologique américain) ouvre ce jeudi à 15h30 en baisse de 2,84 %. Or, comme on peut l'observer depuis plusieurs mois, une baisse du Nasdaq entraîne généralement une baisse du marché des cryptomonnaies.

En effet, les valeurs tech et les cryptomonnaies sont parmi les actifs les plus sensibles aux politiques des banques centrales, et notamment de la Banque centrale américaine (la Fed).

Pour rappel, sur les années 2020 et 2021, il y avait de fortes liquidités sur les marchés injectées par les banques centrales pour soutenir les économies en pleine pandémie. Cela a provoqué une hausse du marché des cryptomonnaies et du Nasdaq ainsi que des autres actifs risqués. L'année 2022 change la donne avec le réhaussement des taux de la Fed qui a un impact à la baisse sur le cours des cryptomonnaies.

Pauline Armandet