BFM Côte d'Azur
Cote dAzur

Covid-19: avant la rentrée scolaire, Nice va réactiver ses centres de dépistage

Les centres de dépistage Covid vont être rouverts à Nice.

Les centres de dépistage Covid vont être rouverts à Nice. - DAMIEN MEYER © 2019 AFP

Christian Estrosi, président de la métropole Nice Côte d’Azur, a annoncé une série de mesures en marge du conseil métropolitain ce lundi 27 juin, afin d'enrayer la flambée épidémique.

A peine les enfants songent-ils aux grandes vacances que la rentrée scolaire est déjà en discussion. Alors que les indicateurs de l'épidémie repartent à la hausse partout dans le pays, y compris dans les Alpes-Maritimes, la Métropole de Nice anticipe la rentrée.

Le président de la métropole, Christian Estrosi, a annoncé ce lundi matin lors du conseil métropolitain une série de mesures visant à freiner cette nouvelle flambée épidémique qui pourrait impacter le bon déroulement de la rentrée des classes de septembre prochain.

"Dans le département le taux de positivité atteignait la semaine passée les 21,7%", a affirmé Christian Estrosi, maire de Nice et président du conseil métropolitai.

L’Agence de sécurité sanitaire, environnementale et de gestion des risques va donc réactiver ses centres de dépistage et notamment les dépistages salivaires pour les enfants à compter du 3 août dans les locaux de la rue Saint François de Paule/rue Max Gallo à Nice.

La semaine du 29 août -celle de la rentrée scolaire- des centres éphémères seront multipliés au sein de la ville de Nice pour permettre de faire des dépistages et détecter la présence du virus chez un enfant avant son retour sur les bancs de l'école.

Nice prête à rouvrir son vaccinodrome

Le suivi de l'Agence de sécurité sanitaire, environnementale et de gestion des risques sur la présence du virus dans les eaux usées azurienne "confirme le niveau très élevé de circulation", selon Christian Estrosi. Dans les Alpes Maritimes, le taux d'incidence du virus était de 580 la semaine dernière, du 15 au 21 juin, et "le nombre de cas pourrait être 25 fois supérieur aux chiffres officiels", estime le maire de Nice. Compte tenu de cette poussée de l'épidémie, les chiffres de la présence du Covid-19 dans les eaux usées seront à nouveau publiés tous les deux jours.

Le maire de Nice affirme par ailleurs que la ville se tient prête à remettre en place le vaccinodrome du Palais des expositions, "si le gouvernement venait à imposer un rappel systématique pour toute la population".

Au fil de ces annonces, Christian Estrosi a par ailleurs affirmé disposer d'"informations" selon lesquelles "le pass vaccinal pourrait être réactivé à partir du 1er août".

Pour l'heure aucune annonce gouvernementale n'a été faite à ce sujet. Rappelons que l'état d'urgence sanitaire -qui permet de mettre en place le pass sanitaire- doit s'achever le 31 juillet prochain. Or, pour que le pass sanitaire revienne le 1er août, il faudrait donc qu'une nouvelle loi soit votée avant cette date à l'Assemblée nationale. Un vote qui paraît assez peu probable compte tenu des difficultés du camp présidentiel à constituer une majorité pour gouverner.

Alixan Lavorel