BFM DICI

Gap: les migrants du squat ""chez Roger" menacés d'expulsion

La cinquantaine de migrants qui squatte le bâtiment appelé "Chez Roger" depuis le mois d'août dernier sont sous la menace d'une expulsion. Le lieu qui appartient à la famille de Roger Didier, le maire de Gap doit être rendue par décision de justice à son propriétaire. Lundi le collectif qui soutient et accompagne ces demandeurs d'asile doit recevoir une injonction d'expulsion avec obligation de quitter les lieux dans les deux mois.