BFM Auto

Volkswagen rappelle 800.000 véhicules dans le monde

Volkswagen rappelle le Touareg pour un problème détecté sur un anneau de sécurité installé sur la fixation d'une pédale.

Volkswagen rappelle le Touareg pour un problème détecté sur un anneau de sécurité installé sur la fixation d'une pédale. - Volkswagen

Les modèles du groupe allemand passeront beaucoup de temps au garage cette année. A côté du méga-rappel pour résoudre le problème du moteur truqué, Volkswagen rappelle le Touareg et sa filiale Porsche, le Cayenne, pour un problème de pédale de frein.

Le Groupe Volkswagen s’érige en professionnel des rappels. Le groupe allemand a annoncé jeudi 24 mars qu’il faisait revenir au garage 391.000 SUV Touareg produits entre 2011 et 2016 pour un souci de pédale de freinage.

Partage de composants et de plateformes oblige, la filiale de Volkswagen, Porsche, rappelle aussi le cousin du Touareg, le Cayenne, pour les mêmes raisons. 409.477 Cayenne sont concernés, eux aussi produits entre 2011 et 2016. Le problème porte sur un anneau de sécurité installé sur la fixation d'une pédale. "Il a été détecté lors d'un contrôle interne et est d'ores et déjà corrigé sur la production en cours", explique Volkswagen.

Au total, 800.477 voitures sont concernées dans le monde. En France, ce rappel pèse sur 7178 Touareg et 8146 Cayenne. Les clients seront contactés la semaine prochaine, pour une intervention qui prendra entre 15 et 30 minutes en atelier.

Un million et demi de voitures rappelées depuis début février

Le groupe allemand cumule les opérations de retour au garage de grande ampleur depuis début février. Début février, Volkswagen a en effet lancé la campagne de rappel des 10 millions de véhicules concernés par l’affaire des moteurs truqués. Ce rappel s’est grippé à cause de la Passat, car les autorités allemandes n’ont pas validé le processus de suppression du logiciel.

Volkswagen mène en parallèle aux Etats-Unis une campagne de rappel de 680.000 véhicules pour le problème des airbags Takata. Le 22 mars, c’est un autre rappel de la huitième génération de Passat qui a été lancée en Europe, pour un problème de faisceaux mal enclenché. 8700 berlines sont concernées en France. Tout est pris en charge par Volkswagen.

P. Ducamp avec AFP