BFM Auto

L’incendie d’une Tesla à Bayonne dû à une erreur d’assemblage

Une Model S s'était embrasée le 15 août dernier à Bayonne

Une Model S s'était embrasée le 15 août dernier à Bayonne - Capture d'écran Twitter

Un représentant de Tesla en France a indiqué que l’incendie d’une Model S en test à Bayonne au mois d’août serait dû à un problème au niveau d’une connexion électrique défectueuse, insuffisamment serrée par un ouvrier.

Un problème d’assemblage serait à l’origine de l’embrasement d’une Tesla Model S le 15 août dernier à Bayonne. Pour rappel, le véhicule avait pris feu sans raison apparente, lors d’un test client. Ce dernier avait alors indiqué avoir entendu un "bruit sourd" lors d’une légère accélération en ligne droite, suivi d’un message d’erreur de charge sur l’écran principal. Une fois la berline garée sur le bas-côté, avec ses passagers hors de danger, de la fumée s’était échappée du véhicule, qui avait ensuite pris feu intégralement.

"Une connexion électrique boulonnée mal serrée"

"L’incendie a été causé par une connexion électrique boulonnée [a bolted electrical connection, ndlr] qui a été mal serrée", a indiqué vendredi dernier un représentant de Tesla en France au site de la chaîne américaine Fox News.

Une connexion normalement assurée par un robot, mais qui a été exceptionnellement réalisée à la main, a ajouté le porte-parole de la marque. Contacté dans la foulée, Tesla France a précisé que cette connexion se trouvait à l'intérieur du bloc batterie. C'est un dysfonctionnement sur la chaîne de production qui a nécessité une intervention humaine. Le mauvais serrage de cet élément a ensuite échappé aux contrôles effectués après chaque opération. C'est une première et un cas isolé qui ne nécessitera donc pas de rappels sur une série de Model S, assure Tesla.

C’est en effet la première fois que Tesla évoque un défaut de fabrication comme l’origine d’un tel incident. Jusqu’ici, les rares incendies subis par des véhicules de Tesla s’expliquaient par un choc subi par le bloc batterie, ce qui avait donné lieu à un renforcement du blindage du soubassement de la Model S en 2014, ou à un dysfonctionnement au moment de la recharge, avec un cas recensé en Norvège en début d'année.
Julien Bonnet