BFM Business

Cette technologie inventée par une ado de 14 ans supprime les angles morts

Une adolescente américaine de 14 ans a développé un système pour offrir une vue complète pour le conducteur à l’avant du véhicule, en rendant les montants de pare-brise invisibles.

Finis les montants de pare-brise qui vous masquent la vue quand vous tournez, ou changez de file. Alaina Gassler, une Américaine de 14 ans, a développé un système pour rendre invisible ces montants (les "A-pillar" dans le jargon automobile). Ce projet a remporté le premier prix d’un concours scientifique en Pennsylvanie, doté de 25.000 dollars, comme l’explique le site spécialisé Gizmodo.

Le système d’Alaina Gassler repose sur une caméra, placée à l’extérieur du véhicule, sur le montant du pare-brise côté passager, où l’angle mort s’avère le plus gênant. Les images capturées par cette caméra sont projetées en direct sur le montant intérieur du pare-brise, sur lequel a été installé un tissu rétro-réfléchissant. Le résultat donne l’impression au conducteur de voir à travers le montant du pare-brise.

"Je voulais trouver un moyen de me débarrasser d’eux [ces montants, ndlr], et mon grand frère Carter vient de commencer à conduire, il y a un véritable enjeu de sécurité", a confié à Popular Mechanics Alaina Gassler, qui elle n’est pas en âge d’avoir le permis.

La jeune fille a en effet développé son système sur le Jeep Grand Cherokee de ses parents, dont les montants de pare-brise sont particulièrement larges.

Alaina Gassler (au centre avec le pantalon à carreaux) a reçu un prix de 25.000 dollars pour son innovation.
Alaina Gassler (au centre avec le pantalon à carreaux) a reçu un prix de 25.000 dollars pour son innovation. © Broadcom

Les constructeurs mènent également des recherches pour supprimer les angles morts. C’est l’un des avantages mis en avant par Audi, pour les rétro-caméras présents sur son SUV électrique e-tron. L’équipementier Continental, les constructeurs coréens Hyundai et Kia, Jaguar Land Rover ou encore Toyota travaillent eux aussi sur la disparition des angles morts, détaille le site spécialisé The Verge.

Pauline Ducamp