BFM Auto

Quels éléments sont passés au crible du contrôle technique

Tout le monde connaît cet examen obligatoire qu’est le contrôle technique. Au cours de cette inspection, le professionnel vérifiera plusieurs points du véhicule contrôlé à la recherche du moindre défaut. Petit tour des différents éléments contrôlés.

Quel est l'objectif du contrôle technique

Le contrôle technique a pour but de vérifier l’état des principaux organes de votre véhicule. Cet examen est avant tout basé sur la sécurité: il déterminera si votre véhicule est suffisamment fiable pour prendre la route sans mettre les conducteurs en danger, vous compris.

Le contrôle technique ne se réalise pas chez le premier garagiste venu. Pour être valable, il doit être réalisé dans un établissement professionnel et certifié, au bout de quatre ans après la première immatriculation puis tous les deux ans et dans les six mois avant sa revente.

Vérifications

Une fois que le spécialiste aura votre véhicule entre les mains, il vérifiera les quelque 130 points de contrôle pour s’assurer que tout va bien. Ces éléments sont regroupés en 10 catégories.

Quelques exemples:

- l’éclairage (réglages et fonctionnement des différents phares)

- le freinage (plaquettes, niveau du liquide de freinage)

- la direction (parallélisme)

- les organes mécaniques (moteur, transmission)

- les liaisons au sol (pneus, suspensions)

- la visibilité (essuie-glace, rétroviseurs)

- la carrosserie (capot, pare-chocs, carrosserie)

- la pollution et le niveau sonore (fumée d’échappement trop opaque)

- les équipements (ceintures de sécurité, klaxon)

- l’identification (plaques, kilométrage).

Si votre véhicule échoue à cet examen, vous aurez droit à l’inévitable contre-visite, après avoir préalablement effectué (et payé) les réparations des organes défectueux.

Contrôle technique validé

L’examen du contrôle technique repose sur une réglementation très stricte. Si votre véhicule a passé cet examen avec succès, vous avez l’assurance de rouler en toute sérénité sur un véhicule fiable et qui ne mettra pas votre sécurité en péril. Mais cela ne vous donne pas le droit de négliger tout de même pas les différents points qui ne sont pas vérifiés lors du contrôle technique, comme le niveau d’huile ou l’état de la batterie par exemple.

Antoine Lepeu