BFM Auto

Les différents types de liquides de refroidissement - BFM AUTO

Il existe plusieurs types de liquides de refroidissement mais tous ont une fonction commune: assurer le refroidissement d’un moteur et donc prolonger sa durée de vie, par la même occasion.

Différentes températures d’ébullition et de congélation

Les liquides de refroidissement sont soumis à la norme française et sont classés en différents types.

Type 1: température de congélation proche de -15°C, température d’ébullition proche des 155°C.

Type 2: température de congélation proche de -18°C, température d'ébullition proche des 108°C.

Type 3: température de congélation proche de -35°C, température d’ébullition proche des 155°C.

Ils sont généralement composés de trois actifs principaux: de l’antigel (48%), de l’eau traitée (48%) et de l’anticorrosif (4%).

Différentes catégories

Les liquides de refroidissement ont des couleurs différentes en fonction de leur technologie de refroidissement: ils peuvent être bleus, verts, rouges, ou jaunes. Avis aux daltoniens: ne paniquez pas, vous pouvez différencier ces technologies en lisant les indications présentes sur l’emballage. Il existe deux grandes catégories de liquides de refroidissement.

Les liquides de type C

Les liquides de type C (couleur bleue ou verte) contiennent des produits d’origine minérale. Bien que dépassés vis-à-vis des exigences des moteurs modernes, ils sont toujours utilisés dans les moteurs moins récents.

Les liquides de type D/G

Les liquides de type D/G (couleur jaune ou rouge) contiennent des produits d’origine organique. Qualifiés d’"universels", ils sont plus respectueux de l’environnement et sont miscibles avec les autres catégories de liquides. Ils possèdent une durée de vie supérieure aux liquides contenant des produits minéraux.

Une nouvelle catégorie a fait son apparition: qualifiés de liquides hybrides, ils sont composés de produits d’origine minérale et organique. Ils ont une durée de vie de 5 ans et ont été conçus pour répondre aux cahiers des charges spécifiques de certains constructeurs. Pour ne pas vous tromper au moment de l’achat d’un nouveau liquide de refroidissement, reportez-vous au manuel d’utilisation de votre véhicule pour connaître les préconisations du constructeur.

Antoine Lepeu