BFM Business

Que risquez vous si vous jetez des déchets par la fenêtre de votre voiture

Un Français sur trois a déjà jeté des ordures sur la voie publique, par la fenêtre de sa voiture. Un acte qui peut coûter très cher à l’automobiliste contrevenant.

Chaque année, le conseil général de Moselle mène à l’arrivée du printemps une grande campagne de nettoyage le long des routes. Le long des 3.000 kilomètres de route du département, les agents de la voirie ramassent en moyenne 40 kg d’ordure chaque kilomètre. Papiers gras, reste de repas à emporter, parfois électroménager abandonné en bord de départementales, les déchets sont souvent jetés par les automobilistes, par la fenêtre de leur voiture. En effet, un Français sur trois n’hésiterait pas à balancer par la fenêtre son dernier mouchoir ou sa canette, tout en roulant.

Or, jeter des ordures le long des routes peut exposer à des amendes très lourdes. En effet, depuis un décret du 25 mars 2015 "relatif à l'abandon d'ordures et autres objets", "abandonner, jeter ou déverser, en lieu public ou privé des ordures, déchets, déjections, matériaux, liquides insalubres ou tout autre objet de quelque nature qu'il soit", est puni d’une contravention de 3e classe. Soit une amende de 450 euros. Ce qui fait cher pour une bouteille en plastique, le déchet le plus ramassé par les agents de la voirie en Moselle.

Mais selon l'article R-635-8 du Code pénal, si ces déchets ont été transportés avec l'aide d'un véhicule, cette amende peut grimper à 1.500 euros. Au total, en France chaque année, ce sont 73.000 tonnes d’ordures ménagères qui sont abandonnées le long des routes.

Pauline Ducamp