BFM Auto

Rétention, suspension, annulation de permis,quelles fautes pour quels effets

Quelles fautes devez-vous commettre pour récolter une suspension de permis, voire même atteindre une annulation?

La rétention de permis

Votre permis vous sera retiré par les forces de l’ordre si vous avez pris le volant en état d’ébriété. Vous le récupérerez dans le pire des cas après 72 heures.

La suspension administrative

Un préfet peut suspendre votre permis de conduire si vous avez conduit avec un taux supérieur ou égal à 0,8 g/l d’alcool dans le sang ou sous l’emprise de stupéfiants, et/ou que vous avez refusé de vous soumettre aux tests de dépistages.

Si vous avez réalisé un excès de vitesse supérieur à 40km/h, évitez de prendre la fuite, car ces deux infractions vous vaudront également une suspension de permis. La durée d’une suspension administrative est généralement de 6 mois.

La suspension justificative

Prenez les infractions pouvant causer une suspension administrative, et rajoutez un homicide involontaire. Dans ce cas, c’est un juge qui ordonnera le retrait de votre permis. La durée de cette suspension peut atteindre 5 ans.

L'annulation de permis

Pour faire annuler votre permis, le solde de vos points de permis doit être égal à zéro. Si vous commettez une infraction grave, ou un délit, vous le perdrez également. Un tribunal s’occupera alors de votre cas et de votre permis.

Dans le cas d’une annulation, vous devrez retourner sur les bancs de l’auto-école et repasser votre permis. Attendez tout de même que l’interdiction de repasser le permis vous concernant soit levée avant de prendre rendez-vous avec un examinateur. La durée de cette interdiction est variable: si vous avez perdu votre permis après avoir consommé l’intégralité de votre stock de points, vous devrez attendre 6 mois avant de pouvoir le repasser. En cas d’homicide involontaire, il vous faudra patienter pendant 10 ans.

Antoine Lepeu