BFM Business

Mondial 2016: quand les SUV Volkswagen prennent Audi en chasse

Commercialisé il y a à peine quelques jours, le Tiguan R-Line est une des nouveautés du stand Volkswagen.

Commercialisé il y a à peine quelques jours, le Tiguan R-Line est une des nouveautés du stand Volkswagen. - Pauline Ducamp

Ce ne sont pas tout à fait des nouveautés, mais les plus puissantes versions des SUV VW Touareg et Tiguan, les R-Line, remportent un vrai succès sur le Mondial de l’Automobile. Et concurrencent ouvertement Audi.

Sur un salon, il y a les nouveautés officielles, pas encore disponibles en concession, à peine sorties d’usine, et les nouveautés commerciales, tout juste disponibles. Et souvent, ce sont ces dernières qui ont la cote sur un stand, comme les Touareg et Tiguan R-Line chez Volkswagen.

Ce dernier, version plus sportive du SUV (qui se place face à un Peugeot 3008 GT), est un des chouchoux du public, avec force selfie et photos dans l’habitacle. Il faut dire que le Tiguan R-Line perd du côté pépère du SUV, avec d’un côté un look plus agressif. Un pack extérieur en option permet ainsi d’élargir les bas de caisses ou de mettre un spoiler à l’arrière. Le pack R-Line intérieur se fait aussi plus cossu. Et rappelle le Touareg R-Line, installé juste à côté.

Le Touareg R-Line est aussi exposé sur le stand Volkswagen.
Le Touareg R-Line est aussi exposé sur le stand Volkswagen. © Pauline Ducamp

240 chevaux sur le Tiguan R-Line

Quand le Tiguan embarque un moteur quatre-cylindres 2 litres de 240 chevaux, le Touareg dispose d’un V6 3 litres biturbo de 262 chevaux (une bonne nouvelle pour le Tiguan côté puissance). Les deux SUV Volkswagen chassent clairement dans cette configuration sur le terrain des premium, et de son voisin de salon, Audi. L’équipement intérieur, le look extérieur plus sportif ou encore le système d’infotainement, tout rappelle les codes de la marque aux anneaux. Et les prix élevés complètent le package, avec un Touareg à plus de 65.700 euros minimum.

Pauline Ducamp