BFM Auto

La Ford Mustang a sa version auto-école

L'auto-école Henry dans le Grand Est s'est offert cette Mustang

L'auto-école Henry dans le Grand Est s'est offert cette Mustang - Auto école Henry

L'objectif: effectuer des sessions de perfectionnement pour des personnes disposant déjà du permis mais, aussi, en guise de bonus pour ses élèves ayant accumulé au moins 15 heures de leçons de conduite.

Il est plutôt inhabituel de voir un panneau portant la mention "auto-école" sur le toit d'une Ford Mustang. C'est pourtant ce qu'on peut observer depuis peu dans les environs de Lunéville (Meurthe-et-Moselle), comme le raconte un article de L'Est Républicain

L'auto-école Henry a en effet investi dans une Mustang de sixième génération, celle que commercialise Ford pour la première fois en Europe depuis 2014 (avant il fallait forcément passer par un importateur).

Perfectionner sa conduite et motiver les élèves

Comme l'explique le gérant de l'auto-école, l'objectif est avant tout de proposer des stages de perfectionnement à la conduite à des personnes déjà titulaires du permis. L'idée n'est pas d'aller jusqu'au pilotage sur circuit, mais savoir comment se faire plaisir en toute légalité et sécurité sur des routes ouvertes à la circulation. 

Précision importante: les élèves de l'auto-école ont aussi le droit de s'offrir leurs premiers frissons en Mustang, puisqu'il s'agit bien d'une voiture équipée d'un double pédalier. Un privilège réservé à ceux qui ont déjà effectué au moins 15 heures de conduite. A voir comment cela pourrait accélérer l'assiduité de certains élèves voulant atteindre le seuil nécessaire à ces leçons un peu particulières!

L'Ecoboost pour commencer

Seule déception, comme d'après l'article de L'Est Républicain le véhicule fait "plus de 300 chevaux" et qu'on ne voit point de logo "5.0" sur les flancs de la Mustang, il s'agirait vraisemblablement de la version Ecoboost avec le moteur 4 cylindres de 317 chevaux (et non la GT avec le bon vieux V8 5 litres de 421 chevaux). Cela reste toutefois assez puissant et la propulsion aux roues arrière s'impose déjà comme un défi assez relevé pour les apprentis conducteurs.

D'après le gérant de l'auto école, il y aurait quatre autres Mustang adaptées aux auto-école en France. Il serait en tout cas le seul à disposer d'une telle monture dans la région Grand Est. Une originalité qui a séduit l'AS Nancy Lorraine. Le club de football propose à ses supporters titulaires du permis un concours sur les réseaux sociaux pour gagner une heure de perfectionnement à la conduite à bord de la fameuse Mustang.

Julien Bonnet