BFM Business

Essai - Nouveau GLE, le SUV Mercedes en taille américaine

Mercedes a complètement revu son GLE. Plus grand que jamais, à quasiment 5 mètres de long, il peut désormais accueillir 7 personnes et dispose des dernières technologies proposées par la marque allemande. Nous avons pu l'essayer sur les routes d'Ecosse.

Dans la grande famille des 4x4 Mercedes, c'est au tour du GLE de faire peau neuve. Avec huit membres, du GLA au GLS, la marque allemande peut en effet se vanter d'avoir la plus large gamme du segment à la mode du moment. Un atout de taille dans la bataille livrée face à ses deux principaux concurrents compatriotes dans le premium, Audi et BMW.

Mais pourquoi le Mercedes GLE?

Si l'appellation GLE n'est apparue qu'en 2015, c'est en 1997 que Mercedes lance sa gamme de SUV "à l'américaine" appelés alors ML. Deux millions d'exemplaires plus tard, ce GLE deuxième du nom et donc en réalité plutôt une quatrième génération de SUV familial. Toujours produit sur le site de Tuscaloosa, dans l'Alabama, il suit donc les évolutions technologiques de la marque à l'étoile. De quoi rester à la page face à des concurrents plus récents comme les BMW X5, Audi Q7 et Volvo XC90. 

De profil, on remarque tout de suite le montant C incliné vers l'avant, caractéristique principale du grand SUV.
De profil, on remarque tout de suite le montant C incliné vers l'avant, caractéristique principale du grand SUV. © JB

Au volant

Aussi accueillant que confortable: c'est ainsi que l'on pourrait résumer le nouveau Mercedes GLE. Avec ses 10 cm gagné en longueur, il atteint 4,92 mètres. De quoi offrir de l'espace supplémentaire, en particulier aux places arrière. Une nouvelle option 7 places peut ainsi être proposée à 3100 euros, avec deux sièges supplémentaires escamotables logés dans le coffre. L'opération se révèle relativement simple, et si un adulte se retrouvera un peu à l'étroit à l'arrière, l'espace reste correct pour les petits gabarits.

A l'avant, le conducteur et le passager jouissent d'un espace impressionnant. On profite de larges sièges aux multiples réglages et d'une imposante console centrale. On retrouve logiquement la nouvelle interface Mercedes: un écran unique se partageant avec la partie dédiée aux compteurs personnalisables, et au centre l'écran tactile pour l'info-divertissement.

Le GLE accueille la nouvelle interface de Mercedes. On peut également accéder aux différentes fonctions via le pavé tactile de la console centrale, grâce aux raccourcis sur le volant ou encore via la reconnaissance vocale.
Le GLE accueille la nouvelle interface de Mercedes. On peut également accéder aux différentes fonctions via le pavé tactile de la console centrale, grâce aux raccourcis sur le volant ou encore via la reconnaissance vocale. © JB

Côté motorisation, le quatre cylindres diesel 300d offre 245 chevaux de puissance et 500 Nm de couple. Il est associé à une boite automatique 9 vitesses en transmission intégrale. Ce n'est pas de trop pour notre GLE de plus de 2 tonnes à vide. Le mode sport booste sensiblement les performances et permet de rompre avec la tranquillité des modes Eco et Confort. Le tout avec une consommation relativement modérée de 10 litres aux 100 sur notre essai réalisé sur une grande variété de routes. Et du sentier de terre accidenté à l'autoroute, le GLE s'est toujours montré confortable. Sur route, l'effet tapis volant cher à Mercedes est bien là. 

Si on est bien insonorisé à l'intérieur, le moteur diesel se montre toutefois un peu bruyant à l'extérieur. Pas de quoi oublier un atout non négligeable de cette motorisation: avec seulement 159 grammes de CO2 par kilomètre, le malus est limité à 2940 euros. Ce score est honorable vu le prix et le gabarit de ce véhicule, qui ne se destine pas vraiment à fréquenter les centres-villes.

Avec son mode "offroad" et des suspensions pilotées, le GLE peut affronter les pistes les plus chahutées.
Avec son mode "offroad" et des suspensions pilotées, le GLE peut affronter les pistes les plus chahutées. © JB

"LE" truc en plus: un assistant de conduite de haut niveau

En option à 1600 euros, le pack d'assistance à la conduite se montre particulièrement convaincant. Il comprend le suivi des lignes de la route qui, associé au régulateur de vitesse adaptatif, permet d'accéder à de la conduite semi-autonome de très bon niveau.

Sur un modèle aussi imposant, il renforce le confort de conduite en accompagnant le mouvement du volant. Difficile de dire si le GLE peut "conduire tout seul". Chez Mercedes, le volant reste assez souple lorsque vous activez l'assistant. Un voyant vert à l'écran indique que le système est bien actif, mais le volant ne se raidit pas autant que sur d'autre système. Ne reste plus au conducteur qu'à rester vigilant et à continuer de "conduire". Il en effet interdit de ne pas avoir les mains sur le volant, et de ne pas superviser la conduite, quel que soit le système.

Sur des virages un peu serrés sur des routes limitées à 80 km/h par exemple, l'assistant peut toutefois gérer sans problème la manoeuvre. Le régulateur adapte en effet la vitesse en fonction du tracé de la route et ralentira ainsi suffisamment. Un confort supplémentaire car il faut en général freiner ou baisser la vitesse au régulateur soi-même.

La limitation de vitesse à 70 miles par heure (soit 110 km/h) apparaît nettement avec d'autres informations.
La limitation de vitesse à 70 miles par heure (soit 110 km/h) apparaît nettement avec d'autres informations. © JB

"LE" chiffre: 3

C'est la distance, en mètres, à laquelle semble apparaître l'affichage tête haute, présentant les principales informations nécessaires: vitesse en cours, limitation en vigueur, aperçu des différentes aides activées, chanson en cours de lecture et même le niveau de batterie restant sur votre téléphone relié en bluetooth. 

S'il est difficile de se rendre compte de cette distance d'affichage sur la photo ci-dessus ou dans notre vidéo, les informations semblent réellement sortir juste devant le capot. La surface recouverte se révèle assez importante et en très bonne définition, ce qui en fait une référence du genre. Une option facturée 1200 euros sur notre version en finition AMG Line. 

Le nouveau Mercedes GLE veut rivaliser avec les BMW X5 et Audi Q7.
Le nouveau Mercedes GLE veut rivaliser avec les BMW X5 et Audi Q7. © JB
Notre modèle d'essai: Mercedes GLE 300d 4Matic AMG Line, à partir de 71.600 euros (86.900 euros avec options)
Julien Bonnet