BFM Auto

Dieselgate: le rappel des Volkswagen Polo validé

Le rappel des véhicules équipés de la motorisation diesel 1.2 TDI a été validé dimanche 14 août par les autorités allemandes.

Le rappel des véhicules équipés de la motorisation diesel 1.2 TDI a été validé dimanche 14 août par les autorités allemandes. - Julian Stragenschulte - AFP

Volkswagen poursuit pas à pas sa campagne de rappels des modèles équipés de moteurs diesel truqués. Ce dimanche, le bureau fédéral allemand des transports, le Kraftfahrt-Bundesamt (KBA), a approuvé le rappel des motorisations EA189 1.2 TDI, soit le plus petit moteur impliqué dans l’affaire. 460.000 véhicules en Allemagne vont donc être progressivement invités à un petit passage au garage. Le rappel sera ensuite progressivement lancé dans les autres pays européens. La Polo, mais aussi la Seat Ibiza, sont (entre autres) concernées par ce rappel.

Comme sur le gros moteur diesel, la mise aux normes de cette motorisation ne pose pas particulièrement de difficultés, selon les éléments communiqués par Volkswagen. Une simple modification logicielle sera nécessaire. Les choses s’annoncent en effet plus compliqués pour la motorisation 1.6 TDI, dont le rappel n’a pas encore été validé par la KBA. Depuis février, Volkswagen a déjà rappelé les véhicules équipés du moteur EA189 2.0 TDI, qui équipe notamment les pick-ups Amarok ou les berlines Passat. Fin avril, le constructeur a lancé le rappel de la mythique Golf, équipée du moteur 2.0 TDI.

P. Ducamp