BFM Auto

Confinement: ces grands noms de la moto et du scooter se mobilisent pour les soignants et les forces de l’ordre

Triumph

Triumph - Triumph

Les grandes marques de motos comme les réseaux d'ateliers se mettent à disposition des personnels soignants, policiers, pompiers et salariés de l'alimentaire pour réparer en urgence leurs engins à deux ou trois roues.

Depuis le début du confinement, nombreux sont les garages et ateliers de mécaniques qui ont dû fermer faute de clients ou pour protéger leur salariés de l'épidémie. Mais, pour assurer l'entretien des deux ou trois roues personnels des policiers, soignants et pompiers, concessionnaires et garages indépendants ont mis en place des dispositifs spéciaux. Les réseaux, gros ou petits, sont en ordre de bataille pour gérer l'urgence et permettre à ces motards et scootéristes de se rendre au travail. 

"Nous avons un long historique avec les besoins de l'administration et pendant le confinement, nous avons créé un numéro vert pour assurer les réparations d'urgence en cas de panne ou d'accidents", explique à BFMTV un porte-parole de BMW Motorrad.

Le système consiste à appeler le 0810 777 555 où que l'on soit en France. Un rendez vous est donné chez le concessionnaire le plus proche de la personne. Et pour les pièces détachées, BMW a laissé ouvert son centre de Strasbourg.

"Les pièces sont envoyées à Paris où une autre équipe de permanence se charge de les diriger au plus vite vers les concessions qui en ont besoin", nous a précisé BMW.

Ce service s'adresse non seulement aux personnels soignants et aux agents des forces de l'ordre mais aussi aux professionnels du commerce alimentaire.

Le parc presse Triumph mis à disposition

Triumph a créé un dispositif équivalent pour ses clients policiers, soignants ou pompiers.

"Nous avons fermé l'ensemble de nos concessions, mais nos ateliers resteront ouverts sur rendez-vous afin d'assister le personnel soignant et les personnes contraintes de se déplacer pour leur mission", signale Triumph Motorcycles France.

Pour en bénéficier, un numéro d'appel a été ouvert avec le groupe Alliance, le partenaire historique du groupe au 01 48 97 74 43. Ces demandes seront traitées en urgence pour aiguiller le client vers un centre de réparation.

"Ca a été un travail très long et difficile à mettre en place. Nous avons appelé un à un nos concessionnaires dans toute la France pour organiser ce plan qui est opérationnel depuis ce mercredi en Ile-de-France et dans le Nord avant de l'étendre aux autres régions", a dévoilé à BFMTV Eric Pecoraro, directeur de la communication de Triumph Motorcycles France.

Parallèlement, la marque britannique a mis en place une autre opération tout aussi inédite. "En cas d'urgence, nous mettons à disposition les engins de notre parc presse francilien aux professionnels de santé, aux policiers et aux pompiers", nous confie le porte-parole français de la marque britannique.

Pour en bénéficier, il suffit d'appeler le même numéro, prouver son appartenance aux services d'urgences (police, santé...), avoir le permis A2 ou A selon les modèles à emprunter.

Service de garde chez Doc'Biker

Ces grands concessionnaires ne sont pas les seuls à épauler les motards et scootéristes en cas de problème. Bien qu'ayant fermé sa vingtaine d'ateliers répartis dans toute la France, Doc'Biker a laissé deux permanences ouvertes à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) et Nantes (Loire-Atlantique).

"On se doit d'aider ces professionnels à se rendre sur leur lieu de travail et à rentrer chez eux", nous a expliqué une porte-parole de Doc'Biker.

Ces centres se tiennent prêt à réparer ou entretenir les motos des professionnels de la santé et de la sécurité. Pour bénéficier de ce service, il suffit de présenter une carte professionnelle et remplir un formulaire sur le site afin de convenir d'un rendez-vous.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco