BFM Tech

Twitter permet désormais de cacher les commentaires indésirables

Twitter compte près de 10 millions de membres en France.

Twitter compte près de 10 millions de membres en France. - BFM Tech

Twitter s'essaie à une parade pour faire redescendre d'un cran l'agressivité des membres de son réseau: donner la possibilité à ses utilisateurs de dissimuler certaines réponses à leurs propres tweets.

Les réseaux sociaux profitent de novembre pour faire peau neuve. Alors qu'Instagram a annoncé il y a quelques jours étendre la disparition de son décompte de likes au monde entier, Twitter procède à son tour à un grand ménage. Le réseau social annonce ce 22 novembre la possibilité pour ses utilisateurs de masquer les réponses nauséabondes, agressives ou tout simplement inappropriées à leurs tweets.

Le changement va au-delà du simple "mute", qui permettait de dissimuler l'ensemble des tweets d'un utilisateur indésirable. La nouvelle option vise cette fois à masquer des messages au yeux d'autres utilisateurs, du moins à première vue.

Les trolls mis au ban

Les tweets dissimulés viennent en effet s'accumuler dans un onglet dédié. Il suffit d'un clic pour consulter l'ensemble des tweets ayant été masqués par l'auteur du message initial.

Mi-novembre, le journaliste américain Alex Kantrowitz voyait dans cette "sélection" un moyen de donner encore davantage d'importance aux tweets haineux, et soulignait de la sorte une mesure contre-productive pour Twitter. 

Twitter tatônne depuis plusieurs années pour endiguer les propos haineux sur son réseau. En décembre dernier, Amnesty International relevait qu'il s'agissait d'un réseau particulièrement propice au cyberharcèlement des femmes. Or, "tout le monde devrait se sentir en sécurité et à l'aise en parlant sur Twitter", avance aujourd'hui la firme dans un communiqué

https://twitter.com/Elsa_Trujillo Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech