BFM Tech

Tous les mardis, les salariés de Facebook surferont ... en 2G

-

- - AFP

Le réseau social lance les « 2G Tuesdays ». Il s'agit de brider le débit internet de ses employés tous les mardis afin qu’ils se mettent à place des internautes ne bénéficiant pas d’un réseau mobile satisfaisant.

Bonne idée ou démagogie? Pour que ses salariés ressentent davantage d’empathie envers les habitants de pays dépourvus d’une bonne connexion mobile, Facebook a décidé de leur imposer des "2G Tuesdays". Ils seront donc confrontés tous les mardis à une connexion particulièrement lente. Une épreuve sûrement douloureuse pour des geeks de la Silicon Valley !

C’est le directeur de l’ingénierie Tom Alison qui est à l’origine de cette initiative, selon le site Business Insider. Avec son équipe, il travaille à optimiser le fil d’actu de Facebook pour qu’il s’affiche le plus rapidement possible, même avec un réseau ultra-lent. Pour ce faire, il utilise régulièrement des smartphones connectés en 2G et s’est même rendu en Inde et au Kenya pour éprouver ces difficultés in situ et voir comment les populations utilisent les produits Facebook dans ces conditions.

Deux minutes pour charger une page

Il se souvient encore de sa stupéfaction lors de sa première expérience 2G. "J’étais à bout de patience - c’était comme si des pans entiers du produit ne fonctionnaient plus." Cette situation, des millions de gens la vivent au quotidien. Ils découvrent même Internet de cette façon, en mettant plus de deux minutes à charger chaque page web.

Maintenant, ce sera au tour de tous les employés de Facebook d’éprouver ces difficultés. Concrètement, lorsqu’un salarié se loguera un mardi, une invitation l’engagera à essayer une connexion plus lente durant … une heure. Ouf, on est rassuré. Il ne s’agit pas quand même de se mettre totalement à la place des internautes des pays émergents. Tom Alison est confiant: il pense que la majeure partie de ses collègues opteront pour les "2G Tuesdays". A voir.

Amélie Charnay