BFM Business
Vie numérique

Sur Minecraft, une immense bibliothèque virtuelle héberge des articles censurés

The uncensored library, sur le jeu vidéo Minecraft.

The uncensored library, sur le jeu vidéo Minecraft. - RSF

Reporters sans frontières fait du jeu vidéo Minecraft un refuge pour articles et contenus censurés par des dictatures du monde entier.

Trois mois de travail et plus de 12,5 millions de briques de pixels. Ce 12 mars, Reporters sans frontières dévoile une large bibliothèque virtuelle, conçue dans le jeu vidéo à succès Minecraft. Ce dernier revendique plus de 145 millions de joueurs actifs chaque mois et a surtout une belle corde à son arc: échapper à la censure, dans certains pays où l'information libre et indépendante est une denrée rare. 

Cette bibliothèque, qui vient se nicher dans le jeu de construction le plus célèbre au monde, est vouée à héberger des articles de presse censurés dans des pays au régime autoritaire. S'y retrouveront pêle-mêle des articles du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, disparu depuis octobre 2018, de l'avocat vietnamien et militant des droits de l'homme Nguyen Van Dai ou encore de la reporter russe Yulia Berezovskaia. Tous prendront la forme de livres à consulter dans la bibliothèque, en anglais et dans leur langue d'origine. Leur contenu apparaîtra en ligne mais ne pourra être téléchargé. 

L'un des livres présents dans la bibliothèque Minecraft.
L'un des livres présents dans la bibliothèque Minecraft. © The Uncensored library.

Les visiteurs virtuels de cette bibliothèque pourront par ailleurs trouver sur ses étagères le Classement mondial de la liberté de la presse de RSF et des rapports sur la situation de la liberté d’information dans 180 pays. Autant d'informations qui demeurent difficilement accessibles en Russie en Iran, pour ne citer que ces pays. 

Le serveur sur lequel sont hébergés ces contenus se veut hors de portée des systèmes de censure classiques. Minecraft reste pour le moment épargné par ces dispositifs de surveillance et constitue en cela un excellent havre de paix pour articles censurés.

"Dans ces pays où les sites internet, les blogs et la presse libre sont strictement limités, Minecraft est encore accessible à tous", confirme l'ONG.

L'accès à la bibliothèque se fera à l'adresse visit.uncensoredlibrary.com depuis le jeu Minecraft. Il est également possible d'en avoir un simple aperçu depuis son navigateur Internet, à ce lien. L'initiative s'avère louable et brillante pour lutter contre la désinformation chez les plus jeunes. En espérant que les régimes autoritaires n'en viennent pas purement et simplement à censurer le jeu dans leurs pays respectifs. 

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech