BFM Tech

Supprimez l'appli Facebook de votre iPhone, sa batterie vous dira merci

-

- - Bigstock

Pendant une semaine, un journaliste a cessé d'utiliser l'appli Facebook pour accéder au réseau social via un navigateur Web. Bilan de l'expérience? 15% d’autonomie gagnée par jour.

L’application Facebook pour iPhone a mauvaise réputation. Elle est trop gourmande et consomme énormément d’énergie. Ce problème a été identifié par la société de Mark Zuckerberg, qui a d'ailleurs publié fin octobre un message expliquant les causes (boucle dans le programme, session audio qui se poursuit en arrière-plan, etc.). En théorie, les problèmes sont désormais corrigés.

Pour s'en assurer, Samuel Gibbs, un journaliste du Guardian a voulu faire un test sur son iPhone 6S Plus pour voir l’impact de l’application Facebook sur l’autonomie de son smartphone.

Pendant une semaine, il a mesuré tous les jours à la même heure le niveau de la batterie en utilisant l’application avec une durée et des actions spécifiques. Le smartphone était rechargé toutes les nuits pendant la même durée. Il a ensuite supprimé l’application et accédé à Facebook avec Safari, le navigateur Web de l’iPhone, dans les mêmes conditions que pour l’application et également pendant une semaine.

-
- © -

Le résultat de son test est sans appel : tous les jours, le niveau de la batterie était supérieur de 15% sans l’application. En outre, la suppression de l’application libère en tout 500 Mo d’espace de stockage (l’appli seule pèse, selon Facebook, 111 Mo).

Le test a également été réalisé par d’autres personnes, avec des résultats similaires. L’accès à Facebook par le Web est d’autant plus cocasse que la société est en train de tester l’intégration d’un navigateur dans sa propre application.

Ce problème concerne-t-il juste les smartphones Apple ? Samuel Gibbs a également effectué des tests avec un smartphone Huawei Nexus 6P sous Android. Il a supprimé l’application Facebook et l’a remplacé par Metal, une application qui facilite l’accès au site mobile du réseau social (ce dernier est également accessible simplement avec le navigateur Web Chrome). Résultat : le journaliste a mesuré chaque jour un gain d’autonomie de 20%.

En outre, d’autres tests ont révélé que la suppression de l’appli Facebook pour Android permettait aux autres applications de l’appareil mobile de se lancer 15% plus vite. Jamais utiliser le Web n'a semblé aussi attrayant...