BFM Business

Salons de coiffure et d'esthétique: les Français se ruent sur les rendez-vous en ligne

-

- - Pixabay

A l’approche du 11 mai, date à laquelle les salons de coiffure et d’esthétique pourraient rouvrir, les sites proposant des prises de rendez-vous en ligne observent déjà une forte augmentation des demandes.

Pour l’heure, les salons de coiffure et d’esthétique demeurent fermés. La réouverture pourrait intervenir le 11 mai, mais les contours des mesures sanitaires qui devront être appliquées restent inconnues. À moins de trois semaines de cette date encore provisoire, les sites proposant une prise de rendez-vous en ligne observent déjà une regain d’intérêt. Selon une étude Harris pour le groupe L’Oréal, 59% des Français prévoient d’aller chez le coiffeur dès la semaine du 11 mai. 

Hausse de 39% des réservations chaque semaine 

“Nous avons remarqué une augmentation des réservations depuis l'annonce de la prolongation du confinement jusqu'au 11 mai", confirme à BFM Tech l’entreprise Treatwell, l’un des leaders du marché. " La majorité des rendez-vous ont été réservés pour les douze jours qui suivent la date du déconfinement”, 

Les trois soins les plus réservés sont l'épilation du maillot intégral, la coupe de cheveux pour homme et la manucure semi-permanente. “Chaque semaine, nous remarquons une hausse de 39% de réservations et ces chiffres augmentent de jour en jour”, ajoute Treatwell.

Chez Planity, un autre site permettant de prendre rendez-vous dans un salon de coiffure, barbier ou institut de beauté, le constat est le même, malgré la fermeture temporaire des réservations. La plateforme propose de renseigner son mail pour être prévenu quand la prise de rendez-vous sera à nouveau disponible.

“En une semaine, on a déjà reçu 300.000 adresses email”, se réjouit Antoine Puymirat, PDG et co-fondateur de Planity. “Ce vendredi matin, on a 250 personnes sur le site alors que les réservations sont fermées.”

“C’est énorme. Habituellement, on a 20.000 réservations par jour et 150.000 par semaine”, révèle le PDG de l’entreprise. Rien n’indique tout de même que les 300.000 personnes souhaitant être mises au courant de la reprise du service réserveront effectivement un rendez-vous. 

Quelles mesures sanitaires? 

Antoine Puymirat explique attendre "des réponses précises de la part des syndicats et du gouvernement" pour remettre en route son service. Car il est pour l'instant difficile de savoir dans quelles conditions les salons pourront rouvrir.

Une limite de salariés par mètre carré sera-t-elle imposée ou faudra-t-il simplement faire respecter des distances de sécurité? Se pose aussi la question des sèches-cheveux pour les coiffeurs. Une transmission aéroportée du virus peut-elle se faire lors de l’utilisation de cet appareil? Là aussi, rien n’a encore été tranché.

Chez Body Minute, les 450 instituts de beauté fonctionnent sans rendez-vous. Mais l'entreprise confirme avoir reçu beaucoup de messages de clientes souhaitant connaître la date de réouverture. L'enseigne a pris les choses en main, un masque sera proposé à chaque client et les salariés seront tous "équipés de visières, de masques et de gants". Quand aux cabines, elles seront désinfectées après chaque passage. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech