Tech&Co
Vie numérique

Pourquoi Netflix livre toujours des DVD à des millions d’Américains

-

- - Netflix

Avant d’être le service de streaming que l’on connaît, Netflix était l’un des principaux loueurs de DVD des Etats-Unis. Un service toujours plébiscité par de nombreux clients.

Si en France, Netflix a l’image d’un service récent et entièrement numérique, la firme a déjà une longue histoire aux Etats-Unis. Bien avant de créer ses centaines de séries à succès, Netflix s’est d’abord imposé dans la location de DVD à distance, depuis sa création en 1997. Une offre très novatrice lancée dès 1998, qui consistait à envoyer des films par voie postale, moyennant un abonnement mensuel. Comme le rappelle CNN, ce service est toujours disponible outre-Atlantique, et reste très populaire, malgré l’arrivée du streaming en 2007.

Selon le média américain, 2,7 millions de clients y commandent toujours leurs DVD. En 2018, ils ont permis à Netflix d’engranger 212 millions de dollars de bénéfices supplémentaires (188 millions d’euros), soit le budget de plus de trois saisons d’une série comme House of Cards. Plusieurs raisons expliquent le succès de ce système de location par voie postale, alors que des milliers de contenus sont disponibles instantanément.

Un catalogue physique bien plus large

La première raison évoquée par CNN concerne les difficultés de connexion que peuvent rencontrer de nombreux foyers américains, mal desservis par les réseaux de très haut débit. Ainsi, 24 millions d’Américains n’auraient toujours pas accès à une connexion Internet permettant d’avoir accès à une offre de streaming vidéo, d’après la Commission fédérale des communications (FCC).

Mais les raisons de cette appétence pour les DVD ne sont pas uniquement d’ordre technique. Toujours auprès de CNN, une porte-parole de Netflix affirme qu’une grande quantité de ces clients sont installés dans des zones disposant de bonnes connexions à Internet, par exemple en Californie ou à New York. Autant d’abonnés qui désirent avant tout profiter du catalogue physique de l’entreprise, bien plus large que son catalogue numérique.

Bien que Netflix ne partage pas les chiffres liés aux contenus disponibles sur sa plateforme, les Américains disposeraient de 6000 films et séries en streaming, contre environ 100.000 œuvres en DVD. Lassés de chercher des films rares ou de voir disparaître une série du jour au lendemain de la plateforme, certains ont donc choisi de ne pas dire adieu au support physique. Malgré ce succès résiduel, il paraît peu plausible que Netflix entreprenne d’étendre cette offre à de nouveaux marchés.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech